Le hash en tant qu’ingrĂ©dient culinaire

Le hash en tant qu'ingrédient culinaire 1

Voici une prĂ©diction audacieuse : dans cinq Ă  dix ans, les cuisiniers du monde entier utiliseront le hash comme assaisonnement, en le saupoudrant par demi-gramme dans des soupes ou des ragoĂ»ts, en ajoutant des trichomes aux smoothies, sauces et desserts…Mettez vos talents culinaires Ă  l’Ă©preuve : dĂ©nichez une rĂ©sine CBD de qualitĂ© et faites parler votre crĂ©ativitĂ©!

Actuellement, l’utilisation d’extraits pour aromatiser les aliments est considĂ©rĂ©e comme une extravagance, mais les tendances futures mettront le hash Ă  la portĂ©e des Ă©picuriens de tous les jours, de la mĂȘme maniĂšre que se sont imposĂ©s des produits de luxe pour parfumer les plats tels que la truffe ou le safran.

L’idĂ©e de l’utiliser comme ingrĂ©dient prend de l’ampleur, alimentĂ©e par un mouvement culinaire CBD de plus en plus populaire.

Dosage
Si vous utilisez de la pĂąte de CBD, on recommande environ 0.2g par portion, par exemple dans des cookies. 10 cookies vous reviendront Ă  2g de matiĂšre premiĂšre, mais le goĂ»t et l’effet n’en seront que magnifiĂ©s.

DĂ©carboxylation
Une grande partie du produit n’est pas psychoactif tant qu’il n’a pas Ă©tĂ© dĂ©carboxylĂ©. Cela se fait instantanĂ©ment lorsque vous brĂ»lez du haschisch et que vous l’inhalez, mais lorsque vous cuisinez avec, il doit ĂȘtre exposĂ© Ă  la chaleur afin de le rendre actif.

Faites-le chauffer Ă  120ÂșC pendant 20 Ă  30 minutes dans un four avant de l’infuser dans un corps gras, mais sachez que cela changera la saveur du hash, ce qui le rendra beaucoup plus parfumĂ© et perceptible dans un plat. La dĂ©carboxylation convertit le THCA en THC, mais elle vaporise Ă©galement environ 20 % de vos cannabinoĂŻdes totaux, de sorte qu’une perte en rĂ©sulte.

Infuser
Une mĂ©thode d’infusion facile consiste Ă  mĂ©langer le hachisch avec du beurre ou de l’huile fondue dans un bocal, Ă  sceller le bocal et Ă  le placer dans un pot d’eau frĂ©missante pendant une heure maximum. Certaines personnes prĂ©fĂšrent sauter l’Ă©tape de la dĂ©carboxylation et compter sur le long temps de frĂ©missement pour activer le THC car il est infusĂ© dans un corps gras. Cela fonctionnera, mais il se peut que votre infusion ne soit pas aussi puissante qu’elle pourrait l’ĂȘtre. Cependant, vous obtiendrez un goĂ»t plus subtil qui est idĂ©al si vous essayez d’Ă©viter que le haschisch ne soit la saveur la plus forte dans le plat.

Homogénéiser
L’incorporation du dans un mĂ©lange uniforme aide Ă  estimer le dosage et Ă  le diviser en portions Ă©gales. Utilisez votre infusĂ© de haschisch pour faire des sauces, des vinaigrettes, des puddings ou du glaçage, qui peuvent ĂȘtre facilement mesurĂ©s Ă  l’aide d’une cuillĂšre Ă  soupe. La crĂ©ation d’un mĂ©lange homogĂšne signifie que le produit sera rĂ©parti uniformĂ©ment dans tout le volume de la recette, Ă  condition qu’il ait Ă©tĂ© bien mĂ©langĂ©.

source: leafly