CBD en France: les secrets d’une substance Ă©tonnante

CBD en France: les secrets d'une substance Ă©tonnante 1

En ce moment, tout le monde parle du cbd en France. Que cela soit sur les moteurs de recherche ou les forums, l’intĂ©rĂȘt pour le cannabidiol ne cesse de croĂźtre.

D’aprĂšs les statistiques de Google, le mot-clĂ© ‘cbd’ est maintenant quatre fois plus populaire que le thc. C’est sĂ»rement dĂ» au bĂ©nĂ©fices potentiels de cette substance pour la santĂ©, les rĂ©centes prises de positions de l’OMS, ou encore l’approbation rĂ©cente aux Etats-Unis de l’Epidiolex en tant que mĂ©dicament reconnu par les autoritĂ©s pour le traitement de l’Ă©pilepsie.

Que l’on croit ou non aux vertus potentielles de la molĂ©cule, il semble bien qu’elle soit lĂ  pour durer, car d’aprĂšs notre expĂ©rience et le retour des consommateurs, le cbd est efficace. Aujourd’hui, nous n’allons pas en dĂ©battre, mais plutĂŽt tenter d’en apprendre plus – via des donnĂ©es factuelles – sur les variĂ©tĂ©s de cbd les plus populaires du moment.

Voici la tendance de recherche cbd sur les cinq derniÚres années en France:

On constate clairement que le cbd a cru en popularitĂ© de maniĂšre exponentielle. La large couverture mĂ©diatique en France sur le sujet n’y est pas Ă©trangĂšre, mais nous pensons Ă©galement que bien des personnes recherchent une alternative naturelle et abordable aux mĂ©dicaments classiques.

C’est le cas pour le cbd, mais c’est Ă©galement le cas dans d’autres domaines oĂč l’on voit que les patients ne se satisfont plus des prescriptions ou des recommandations de leur pharmacien, et recherchent eux-mĂȘmes des solutions Ă  leurs maux.

L’Ă©mergence du cbd

alzheimer cbd

Illustration: effets de la maladie d’Alzheimer sur le cerveau

Comme on le constate sur le graphique, ce n’est que trĂšs rĂ©cemment que le cbd en France a commencĂ© Ă  faire parler de lui auprĂšs du grand public.

Le cbd cannabidiol est dĂ©passĂ© (en termes de quantitĂ© prĂ©sente dans la plante) seulement par le thc. Rappelons qu’ils existe plus de cent substances actives dans le cannabis. On doit l’Ă©mergence du cbd au changement de mentalitĂ© des cultivateurs.

Auparavant, seul un taux de thc Ă©levĂ© Ă©tait recherchĂ©, principalement en raison de ses propriĂ©tĂ©s psychotropes. Avec l’avancĂ©e des connaissances, on a pu mettre en Ă©vidence que le cbd peut potentiellement prĂ©senter des effets bĂ©nĂ©fiques sur un large Ă©ventail d’affections et de maladies telles qu’Alzheimer ou Crohn.

Ceci a gĂ©nĂ©rĂ© beaucoup d’engouement et d’espoirs auprĂšs des cultivateurs qui se sont attelĂ©s Ă  faire l’inverse de ce qu’ils faisaient auparavant.

En effet, en croisant des variĂ©tĂ©s naturellement riches en cbd avec d’autres pauvres en thc, ils ont pu, au fil du temps, obtenir des fleurs avec un effet psychotrope et un effet thĂ©rapeutique attestĂ©.

Actuellement, ils existe de nombreuses variĂ©tĂ©s de fleurs et de produits dĂ©rivĂ©s du cbd. Concernant les produits ou les succĂ©danĂ©s, beaucoup sont Ă©laborĂ©s Ă  partir Ă  partir d’isolat, un procĂ©dĂ© chimique permettant d’extraire le cbd (de l’isoler justement) de la plante pour en obtenir un poudre dont la puretĂ© peut varier. Cette poudre sert ensuite de base Ă  la fabrication d’e-liquides, d’huile ou encore de produits mangeables (les ‘edibles’).

Les avantages du ‘full spectrum’

cbd-fullspectrum

De façon minoritaire, et c’est malheureux, il existe Ă©galement des produits cbd dits’ full spectrum’, c’est-Ă -dire Ă  spectre complet. Ces produits sont fabriquĂ©s Ă  partir de la plante elle-mĂȘme, ce qui explique leur prix plus Ă©levĂ©, mais Ă©galement leur efficacitĂ© accrue par rapport aux produits issus d’isolat.

Les produits Ă  spectre complet on un effet d’entourage, ce qui signifie que tous les cannabinoĂŻdes prĂ©sents dans l’extraction peuvent potentiellement travailler de façon synergique.

Voici quelques exemples de maladies qui pourraient bĂ©nĂ©ficier de l’effet d’entourage:

  • Troubles intestinaux: Alors que le thc a une tendance marquĂ©e Ă  accroĂźtre l’appĂ©tit, le cannabidiol pourrait ĂȘtre utile pour soulager les nausĂ©es et dans les affections telles que l’anorexie.
  • Troubles anxieux: Pris seul, il est reconnu que le thc peut aggraver les Ă©tats anxieux. Cependant, le cbd contre les effets du thc et peut apaiser le stress ou l’anxiĂ©tĂ©.
  • Troubles neurologiques: Bien que le thc soit utilisĂ© chez les patients atteints de la maladie de Gilles de la Tourette, le cannabidiol peut Ă©galement se rĂ©vĂ©ler efficace.

On le voit, le cbd est une substance polyvalente et ses applications semblent ĂȘtre nombreuses. Toutefois, il faut avouer que dans l’imaginaire populaire, cette molĂ©cule est encore trop souvent associĂ©e Ă  un produit stupĂ©fiant. C’est bien sĂ»r en partie dĂ» Ă  son origine, mais Ă©galement Ă  la couverture mĂ©diatique souvent alarmiste et sensationnelle dont elle fait l’objet depuis des mois.

La position de l’OMS sur le CBD

oms rapport cbd

Ce n’est que lorsque davantage de recherches sĂ©rieuses auront Ă©tĂ© menĂ©es que le cannabidiol pourra avoir la lĂ©gitimitĂ© qu’il mĂ©rite. Dans cette optique, l’OMS a publiĂ© un rapport trĂšs complet, sans recherche de polĂ©mique et sans couleur politique. Ce rapport est disponible ici, et bien qu’il soit technique, il peut renseigner de façon factuelle tout un chacun sur la vĂ©ritable nature du cbd, ses effets – positifs ou non – et ses applications possibles.

On y apprend notamment qu’au sujet de la dĂ©pendance au cbd sur des sujets humains, l’OMS annonce que “bien que le nombre d’Ă©tudes soit limitĂ©e, les rĂ©sultats obtenus par la recherche expĂ©rimentale indique que le cbd ne soit pas associĂ© Ă  un potentiel d’abus […] (p.14/27)”.

Vous l’aurez compris, il est trop tĂŽt pour se prononcer sur l’avenir thĂ©rapeutique du cannabidiol Ă  ce stade. Cependant, la communautĂ© scientifique internationale se penche sur le sujet depuis plusieurs annĂ©es maintenant et, comme avec toute recherche sĂ©rieuse, les rĂ©sultats prennent du temps Ă  ĂȘtre obtenus. MalgrĂ© tout, et c’est ici l’expĂ©rience empirique qui parle, rien ne permet aujourd’hui d’affirmer que le cbd n’est pas efficace et ne contribue pas Ă  amĂ©liorer le bien-ĂȘtre des personnes qui en consomment.

Pour aller plus loin dans la rĂ©flexion, nous vous recommandons de lire cet article qui traite de la relation dĂ©licate des grands groupes pharmaceutiques avec le cbd. Il permet d’apporter plus de contexte et de pouvoir placer les choses en perspective dans un monde oĂč les groupes industriels façonnent non seulement la consommation, mais Ă©galement la lĂ©gislation.