Stoned Pizza: une pizza au THC

pizza au THC

Ceci n’est pas une arnaque ou une blague d’étudiants, Stoned Pizza livre vraiment des pizzas au THC devant votre porte!

Sur le marché gris qui existe actuellement à New York pour les produits du cannabis, il y a toujours la possibilité de se faire rouler, mais pas avec Stoned Pizza.

Une pizza au THC? Mais bien sûr…

pizza au THC Tout d’abord, vous soumettez vos informations personnelles pour recevoir un menu et un numéro de téléphone. Ensuite, vous envoyez votre commande par SMS, en vous assurant d’atteindre le minimum de commande, qui pour moi était de 150$ ici près de Prospect Park à Brooklyn.

J’ai pris une pizza aux pepperoni, une végétalienne et des “noeuds de ganja” (c’est ce qu’on appelle des noeuds à l’ail, une sorte de petit pain).

Ensuite, vous attendez d’avoir reçu un appel téléphonique par l’intermédiaire de votre identifiant Instagram. Vous descendez en bas pour rencontrer votre livreur, qui tient vos pizzas au chaud dans un sac de livraison traditionnel.

Puis vous attendez que vos amis débarquent…

Ce n’est pas du microdosage! Voilà ce qu’il y a dans la boîte.

Chaque pizza de huit tranches est infusée avec 320 mg de THC, ce qui dépasse de très loin tous les produits au CBD qui contiennent eux, seulement des traces de THC. Il semble y avoir une légère divergence, car le menu promet 340 mg, mais la boîte de pizza dit 320. Peu importe. Chaque commande de six noeuds ganja contient un total de 100 mg de THC infusé. 320mg ou 340mg par tarte, soit environ 40mg par tranche. Ce qui semble beaucoup même pour un connaisseur de cannabis expérimenté. (New York n’est pas encore un état légal, mais les aliments infusés dans des endroits comme la Californie et le Colorado sont limités à 100 mg par emballage, et à 10 mg par portion, juste pour le contexte).

THC et nourriture, une combinaison idéale?

Ma principale conclusion de toute cette expérience : Il faut manger avant de manger une pizza au thc. Comme vous ne mangerez pas une tranche entière, et encore moins deux comme vous le feriez avec votre pizza standard, il peut être facile d’oublier de manger des aliments énergétiques et de faire fonctionner votre cerveau. (Il est aussi facile d’avoir faim, d’oublier qu’on mange des aliments infusés et de manger beaucoup plus que nécessaire.) La principale raison pour laquelle j’ai quitté la fête était la combinaison de grignotages et la prise de conscience que je n’avais pratiquement pas de dîner.

Moi, j’ai tendance à pousser les choses un peu trop loin. J’y suis retourné pour d’autres petits pains à l’ail quelques fois et j’ai aussi mangé un grand carré d’une des tranches de pepperoni, me poussant à un peu plus de la moitié d’une tranche au total. Un peu de temps s’est écoulé et je me suis retrouvé très défoncé, mais d’une manière très bavarde et avec les yeux clairs. Un trip ‘pizzarbi’ quoi…

Une pizza au thc, Est-ce vraiment légal?

La réponse est : absolument pas. Mais cela n’a jamais vraiment arrêté les entrepreneurs en herbe de New York.

Certains des gars qui vendent des “casse-noix” (boissons alcoolisées et punch aux fruits dans une bouteille ou une pochette en plastique scellée) sont passés de la vente sauvage Dans la rue aux comptes d’Instagram pour que vous puissiez les appeler. Si vous êtes d’un certain âge, vous vous souvenez peut-être aussi de Phrosties, un service basé sur Instagram qui fournissait des casse-noix congelés.

Il semble donc que même dans un ville ‘conservatrice’ comme New York, les expérimentateurs et les vendeurs de pizzas qui font rire ont encore de beaux jours devant eux..

Alors, on s’en paie une tranche?

traduit et édité de l’américain par nos soins, source: leafly.com