Huile Essentielle d’Estragon

11,00  TTC

L’Estragon (Artemisia dracunculus) est une plante herbacée de la famille des Astéracées, dont l’huile essentielle extraite de ses feuilles fraiches renferment de nombreuses vertus... (lire la suite)

Nom Latin :

Artemisia dracunculus

Famille botanique : Astéracée
Autres noms vernaculaires : Herbe Dragon, Armoise âcre
Partie de la plante & Forme : Partie aérienne fleurie, huile essentielle
Culture & récolte : Culture biologique
Géographie d’origine : Steppes de Sibérie et de Chine
Principales sphères d’action : Antispasmodique, digestif, régulateur du transit intestinal, antibactérien, antiviral, antinauséeux, anti-inflammatoire, anti-allergique
Conditionnement : Fiole de 10ml avec bouchon goutte-à-goutte
Numéro de lot / Origine plantes/Lieu de Production : 2009HEEST/France/France
Modes d’emploi : Voie orale, Usage culinaire, Usage externe

Ce produit n’est ni un médicament, ni un complément alimentaire et ne peut être destiné à de l’automédication.
Herborisia propose des produits naturels aromatiques et décoratifs en guise de témoignage des usages traditionnels d’herboristeries ancestrales de tribus et de civilisations anciennes. Consultez ici le contrat qui vous engage lors de l’achat d’un produit naturel chez Herborisia.

En stock

Achetez maintenant et gagnez 6 SweetPoints!

Description

Huile Essentielle d’Estragon (10mL)

L’Estragon (Artemisia dracunculus) est une plante herbacée de la famille des Astéracées, dont l’huile essentielle extraite de ses feuilles fraiches renferment de nombreuses vertus.

Un peu d’histoire…

L’Estragon est connu en Europe depuis le Moyen Age pour ses vertus médicinales apéritive, digestive et antispasmodique, en particulier grâce aux travaux du philosophe, chimiste et médecin perse Avicenne. A la même époque, les médecins arabes l’employaient couramment. Aujourd’hui encore, ses feuilles sont utilisées comme condiment et sont incorporées à des tisanes, du fait de leur propriété sédative.

La composition de l’huile essentielle d’Estragon
L’huile essentielle d’Estragon contient :

    • des phénols méthyl-éthers : méthyl-chavicol (= estragole) (78-80 %), méthyl-eugénol (0,15-0,20 %)
    • des monoterpènes : (Z)-ß-ocimène (6,5-7,5 %), (E)-ß-ocimène (7-8 %), limonène (4-4,5 %)

Les atouts santé de l’Huile Essentielle d’Estragon
Attention ! Nous relatons ici des vertus qui sont des extraits de recommandations (ancestrales ou plus modernes) effectuées par des herboristes, des aromathérapeutes, des naturopathes et autres médecins. Ce ne sont en aucun cas des préconisations faites par Herborisia.

Voie interne

Déposer 1 goutte sur un support alimentaire (miel, huile végétale alimentaire, boulette de mie de pain ou comprimé neutre) et effectuer une prise 2 à 3 fois par jour en cas de :

  • Troubles digestifs
  • Infections, parasites intestinaux
  • Rhume des foins

Déposer 1 goutte pure sous la langue en cas de :

  • Hoquet, toux spastiques
  • Mal des trasports

Voie externe

Appliquée et massée sur les zones du corps en diluant cette huile essentielle dans une huile végétale, par exemple de noyau d’abricot, en cas de :

  • Règles douloureuses
  • Contractures, douleurs de sciatique
  • Spasmes et crampes musculaires

Recommandations d'usage

En voie orale et usage culinaire – INGESTION Huile Essentielle d'Estragon 2

Chez les adultes : 1 goutte, 3 fois par jour, pendant 14 jours au maximum (sur un support : miel, huile végétale alimentaire, boulette de mie de pain ou comprimé neutre).
Chez les enfants dès 12 ans : 1 goutte, 2 fois par jour, pendant 14 jours au maximum (sur un support : miel, huile végétale alimentaire, boulette de mie de pain ou comprimé neutre).

En cuisine : il est possible d’ajouter 1 goutte dans une préparation riche en matières grasses.

En usage externe – APPLICATION Huile Essentielle d'Estragon 3

Diluée à à 20 % (pour éviter tout risque d’irritation cutanée). 

 

Contre-indications

L’huile essentielle d’Estragon est à déconseiller chez la femme enceinte ou allaitante et le nourrisson.

Pour soigner les allergies, il est préférable d’éviter de diffuser ou d’inhaler l’huile essentielle d’Estragon. On lui préférera celle de Camomille allemande (= Matricaire).  

En massage, cette huile essentielle ne doit pas être utilisée pure, mais diluée dans une huile végétale à 20 % au maximum.

De plus, il ne faut pas oublier de faire un test d’application de la préparation, dans le pli du coude, au moins 48 heures avant de l’utiliser. Enfin, il faut absolument garder le flacon hors de la portée des enfants.

Le méthyl-chavicol (= estragole) est une molécule à fort potentiel toxique. A forte dose et/ou lors d’un usage prolongé, il est hépatotoxique (risque hépatocancérigène en fonction de la dose utilisée). Les instances européennes n’excluent cependant pas son usage thérapeutique, mais recommandent de limiter son absorption à 0,5 mg par jour (ce qui reviendrait à ingérer environ 1 goutte d’huile essentielle d’Estragon diluée à 1,5 %).

Il est possible que les autres constituants de l’huile essentielle d’Estragon atténuent la toxicité du méthyl-chavicol. Cependant, dans l’attente de données supplémentaires, on respectera les précautions d’usage relatives aux produits à forte teneur en méthyl-chavicol :

  • faire des cures d’huile essentielle d’Estragon de courte durée (= 14 jours au maximum) 
  • voie orale : association conseillée avec une huile essentielle hépato-protectrice (Carotte sauvage, Céleri, Citron, Livèche, Menthe poivrée ou Romarin à verbénone) ;
  • privilégier les faibles dilutions (= 1-2 %, voire 5 % au maximum) ;
  • huile essentielle déconseillée chez les enfants de moins de 12 ans, les grands fumeurs et les personnes présentant des troubles hépatiques ;
  • huile essentielle déconseillée en cas de traitement anticoagulant ou de troubles de la coagulation sanguine.

En cas de doute, demandez conseil à votre médecin ou pharmacien spécialisé en aromathérapie.

Conservation

Recommandation : A conserver à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Durée de conservation : 1 an

Traçabilité

Lot en cours : 2009HEEST