RĂ©sine vs. herbe, quel pays consomme quoi ?

RĂ©sine vs. herbe, quel pays consomme quoi ? 1

En ce qui concerne le cannabis, les données compilées par ReportLinker montrent clairement que les niveaux et les formes de sa consommation changent dans le monde entier selon les pays et les cultures.

Si l’on se base sur la saisie par les autoritĂ©s de caches illĂ©gales dans divers pays, on peut clairement constater qu’il est principalement saisi sous forme rĂ©sineuse en Afghanistan, en Espagne, au Pakistan ou au Maroc.

résine cannabis consommation

Il est principalement saisi sous forme de “plantes” (feuilles sĂ©chĂ©es et parties fleuries) aux Etats-Unis, au Mexique, au Paraguay ou en Inde. Il y a, bien sĂ»r, certains pays oĂč la consommation des diffĂ©rentes formes de cannabis se recoupent. Il existe Ă©galement diffĂ©rentes souches de cannabis, certaines plus fortes et capables de donner un high plus Ă©levĂ© ou plus durable mais plus susceptibles d’induire des effets secondaires nĂ©gatifs tels que l’anxiĂ©tĂ© et les pensĂ©es paranoĂŻaques, tandis que d’autres vont donner un lĂ©ger buzz mais ĂȘtre pour la plupart exemptes de tout effet secondaire nĂ©gatif tout en Ă©tant le meilleur type Ă  utiliser Ă  des fins mĂ©dicales.

En ce qui concerne la production, les cinq premiers pays producteurs de cannabis dans le monde (par ordre décroissant) sont :

  • Les États-Unis
  • le Maroc,
  • l’Afghanistan
  • le Mexique
  • la Colombie

consommation cannabis monde

Le Canada occupe actuellement le huitiĂšme rang mondial, mais certains croient qu’il rendra bientĂŽt la consommation rĂ©crĂ©ative de cannabis lĂ©gale et qu’elle augmentera par la suite dans le classement mondial de la production. Cette Ă©ventualitĂ© ferait de l’AmĂ©rique du Nord le premier continent producteur de cannabis sans conteste. En ce qui concerne la consommation totale de tous les produits de cannabis disponibles dans divers pays, les principaux pays consommateurs dans le monde sont IsraĂ«l (27 pour cent de la population consomme du cannabis), les États-Unis (17 pour cent), le Chili (15,1 pour cent) et le Canada (14,73 pour cent).

De nombreuses personnes dans le monde fument ou consomment et produisent du cannabis illĂ©galement. Par exemple, l’Espagne est le deuxiĂšme producteur mondial de rĂ©sine de cannabis, ce qui s’explique par sa proximitĂ© gĂ©ographique avec le Maroc, qui est le deuxiĂšme producteur mondial de rĂ©sine de cannabis. Pourtant, la demand en cannabis, Ă  la fois pour des raisons mĂ©dicales et personnelles, est trĂšs grande, et les pressions politiques en cours pour le rendre plus acceptable et lĂ©galisĂ© ne cessent de se renforcer et de gagner en influence dans de nombreux pays, dont les États-Unis (la lĂ©galisation et l’acceptation varient d’un État Ă  l’autre) et le Canada.

MĂȘme si beaucoup de gens (et les autoritĂ©s) n’approuvent son utilisation Ă  des fins rĂ©crĂ©atives, les personnes qui ressentent le besoin d’en consommer pour soulager leur stress, pour stimuler leur crĂ©ativitĂ©, pour ĂȘtre plus sociable ou pour toute autre raison vont essayer de l’obtenir – mĂȘme si elles doivent le faire illĂ©galement sur le marchĂ© noir. Il y aura toujours des criminels prĂȘts Ă  faire de l’argent en vendant de la drogue sur le marchĂ© noir aussi. La lĂ©galiser globalement serait-il la solution ?

 

 

source: thegrowthop.com