Un lubrifiant au cannabis? Why not!

Un lubrifiant au cannabis? Why not! 1

Un lubrifiant au cannabis? En voilĂ  un concept original!  Il y a un sĂ©nateur du New Jersey (Etats-Unis) qui a vraiment peur Ă  l’idĂ©e que des gens se jettent dessus. SĂ©rieusement.

Les jouets sexuels et l’huile de cannabis, ben ça existe pour de vrai. Le sĂ©nateur en question devrait d’ailleurs peut-ĂȘtre essayer.

La semaine derniĂšre, le sĂ©nateur Ronald Rice, chef dĂ©mocrate du Legislative Black Caucus du New Jersey et ardent prohibitionniste, a rĂ©pĂ©tĂ© l’affirmation souvent dĂ©mentie selon laquelle le cannabis est une drogue ‘palier’, et a inventĂ© une nouvelle fiction sur le cannabis rĂ©glementĂ© par l’État, pour gonfler les statistiques d’usage du cannabis.

Voici une citation plus complÚte du sénateur Rice :

“Si nous lĂ©galisons le cannabis Ă  des fins rĂ©crĂ©atives, juste en face de mon bureau, ils vont construire des magasins. Ils veulent les appeler des dispensaires, mais ce seront des magasins qui vendent au dĂ©tail des petits gĂąteaux, des bonbons, des jouets sexuels et des huiles… Toutes sortes de produits que les enfants peuvent obtenir”.

Soyons clairs : l’une des raisons pour lesquelles les États lĂ©galisent et rĂ©glementent le cannabis est que les enfants ne peuvent pas se procurer ces produits. En fait, les Ă©tats lĂ©gaux interdisent la fabrication et la vente de produits comestibles de cannabis sous quelque forme ou emballage que ce soit qui pourrait ĂȘtre attirant pour les enfants ou les adolescents.

Mais ce n’est pas la partie qui nous fait sourire dans la citation. Les mĂ©dias de la cĂŽte Est ont saisi la citation de Rice parce que le sexe, et maintenant “les sex toys au cannabis” est soudainement devenue virale.

Vous voulez en savoir plus ? Ashley Manta, la principale “cannasexuelle” de l’AmĂ©rique, offre des recommandations de lubrifiant pour votre prochaine sĂ©ance intime alimentĂ©e au cannabis.

Manta note: “appeler ces produits des lubrifiants est techniquement une erreur, car ce sont des un prĂ©-lubrifiants qui nĂ©cessitent 25 minutes pour que le THC soit absorbĂ© dans les muqueuses. Ce type de produit peut ĂȘtre utilisĂ© pour combattre la sĂ©cheresse vaginale en augmentant le flux sanguin dans la rĂ©gion et en aidant Ă  mettre les nerfs Ă  leur place.” (Vous cherchez d’autres utilisations thĂ©rapeutiques ? LĂ -bas, il y a tout une gamme de suppositoires au cannabis si ça vous tente..).

DĂ©lire marketing ou produit vraiment utile? Difficile Ă  dire, mais dĂšs que nous aurons mis la main dessus on ne manquera pas de faire chauffer les draps Ă  des fins purement scientifiques..

 

 

source: leafly.com