Chardon-Marie | Parties aériennes coupées

Le Chardon-Marie est une plante mĂ©dicinale reconnue pour ses bienfaits sur le foie. Souvent utilisĂ© pour traiter les troubles hĂ©patiques et soutenir la santĂ© du foie, il est Ă©galement intĂ©ressant en cas de troubles digestifs tels que ballonnements ou nausĂ©es… (lire la suite)

Nom Latin :

Scrofularia nodosa

Autres noms :

Chardon argenté, Chardon de Notre-Dame

Partie de la plante & Forme : Parties aériennes coupées
Origine : France
Principales sphĂšres d’action : Antioxydant, Digestion, HĂ©patoprotecteur, Inflammations

Gagnez jusqu'Ă  6 SweetPoints.

Retrait possible dans notre boutique de Paris - 75010

🚚 Votre commande sera prĂ©parĂ©e et expĂ©diĂ©e dĂšs demain.
Une fois dĂ©posĂ©e Ă  La Poste, elle sera chez vous d'ici 2 Ă  3 jours. đŸ“ŠđŸ“«
🎉 Livraison gratuite dùs 40€ en relais colis et dùs 60€ à domicile.

Description

Le Chardon-Marie

Le Chardon-Marie (Silybum marianum), également appelé Chardon argenté, est une plante médicinale réputée pour ses bienfaits sur le foie. Ses composés actifs, les silymarines, offrent une protection hépatique en favorisant la régénération des cellules. Utilisé traditionnellement pour traiter les troubles hépatiques, il est un allié naturel pour maintenir la santé du foie.
Le Chardon-Marie est parfois considéré comme un soutien digestif, notamment en favorisant la sécrétion de bile, ce qui peut contribuer à une meilleure digestion des graisses.

La composition et les bienfaits du Chardon-Marie


Le Chardon-Marie contient plusieurs composés actifs, dont les silymarines, qui sont considérées comme les principaux agents thérapeutiques.
Les silymarines comprennent :

  • la silybine
  • la sildianine
  • la silicristine.

Ces flavonoĂŻdes agissent comme des antioxydants puissants.

Le Chardon-Marie a plusieurs atouts pour la santé 


  • HĂ©patoprotection : Les silymarines qu’il contient ont des propriĂ©tĂ©s hĂ©patoprotectrices, protĂ©geant les cellules du foie contre les dommages causĂ©s par des toxines et des radicaux libres.
  • RĂ©gĂ©nĂ©ration hĂ©patique : Le Chardon-Marie favorise la rĂ©gĂ©nĂ©ration des cellules hĂ©patiques, contribuant ainsi Ă  maintenir la fonction hĂ©patique optimale.
  • Anti-inflammatoire : Certains de ses composĂ©s ont des propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires, ce qui peut aider Ă  rĂ©duire l’inflammation dans le foie.
  • Antioxydant : Les silymarines agissent comme des antioxydants, neutralisant les radicaux libres et protĂ©geant ainsi les cellules du corps contre les dommages oxydatifs.
  • Support digestif : Il peut soutenir la digestion en favorisant la sĂ©crĂ©tion de bile, ce qui facilite la dĂ©composition des graisses dans le systĂšme digestif.

Il est important de noter que bien que le Chardon-Marie offre plusieurs bienfaits potentiels, son utilisation spĂ©cifique dĂ©pend de divers facteurs, y compris la condition de santĂ© individuelle. Il est recommandĂ© de consulter un professionnel de santĂ© avant d’incorporer des supplĂ©ments de Chardon-Marie dans votre rĂ©gime, surtout si vous avez des problĂšmes de santĂ© prĂ©existants.

Un peu d’histoire et quelques anecdotes sur le Chardon-Marie


Le Chardon-Marie tire son nom de la Vierge Marie, selon la lĂ©gende chrĂ©tienne. On raconte que les taches blanches sur les feuilles de la plante auraient Ă©tĂ© causĂ©es par le lait de la Vierge, qui aurait Ă©claboussĂ© la plante alors qu’elle allaitait l’enfant JĂ©sus. Cette croyance a contribuĂ© Ă  l’association de la plante avec la protection du foie et Ă  son utilisation traditionnelle comme remĂšde pour les problĂšmes hĂ©patiques.
Historiquement, le Chardon-Marie a été largement utilisé dans la médecine populaire européenne pour traiter divers maux liés au foie et à la digestion. Au cours des siÚcles, il a également été utilisé comme tonique général pour la santé. Avec le temps, les études scientifiques ont confirmé certains des bienfaits traditionnels attribués à la plante, en particulier ses effets protecteurs sur le foie.

Aujourd’hui, il est largement reconnu comme une plante mĂ©dicinale prĂ©cieuse, et ses extraits sont frĂ©quemment utilisĂ©s en phytothĂ©rapie pour soutenir la santĂ© hĂ©patique.

Recommandations d'usage

Voie interne – INFUSION LONGUE Chardon-Marie | Parties aĂ©riennes coupĂ©es 1

Mettre 1 cuillĂšre Ă  soupe rase de plante pour 1 tasse (~ 25 cl) d’eau Ă  95 °C.
Laisser infuser 20 minutes Ă  couvert.
Filtrer, puis déguster.

Contre-indications

Le Chardon-Marie est gĂ©nĂ©ralement considĂ©rĂ© comme sĂ»r lorsqu’il est utilisĂ© correctement, mais il peut y avoir des contre-indications et des prĂ©cautions Ă  prendre en compte :

  • Allergie : Les personnes allergiques aux plantes de la famille des AstĂ©racĂ©es (comme les marguerites, les pissenlits, et les chardons) peuvent Ă©galement ĂȘtre sensibles au Chardon-Marie.
  • Interaction mĂ©dicamenteuse : Le Chardon-Marie peut interagir avec certains mĂ©dicaments, notamment ceux utilisĂ©s pour traiter les troubles du foie, les anticoagulants, et certains mĂ©dicaments contre le cholestĂ©rol.
    Il est crucial de consulter un professionnel de santĂ© avant de l’utiliser , surtout si vous prenez d’autres mĂ©dicaments.
  • ProblĂšmes hormonaux : En raison de son potentiel effet hormonal, les personnes atteintes de troubles hormonaux tels que l’endomĂ©triose, les fibromes ou certains types de cancer hormono-dĂ©pendants devraient Ă©viter le Chardon-Marie sans avis mĂ©dical.
  • Grossesse et allaitement : Les femmes enceintes ou allaitantes devraient Ă©viter le Chardon-Marie en raison d’un manque de donnĂ©es suffisantes sur sa sĂ©curitĂ© dans ces situations.
  • ProblĂšmes gastro-intestinaux : Certaines personnes peuvent Ă©prouver des troubles gastro-intestinaux tels que des maux d’estomac, des diarrhĂ©es ou des rĂ©actions allergiques cutanĂ©es en utilisant le Chardon-Marie.

Il est essentiel de discuter de l’utilisation du Chardon-Marie avec un professionnel de santĂ©, en particulier si vous avez des problĂšmes de santĂ© sous-jacents ou si vous prenez d’autres mĂ©dicaments. L’autodiagnostic et l’autotraitement ne sont pas recommandĂ©s, et il est prĂ©fĂ©rable de rechercher des conseils mĂ©dicaux personnalisĂ©s.

Conservation

Recommandation : A conserver Ă  l’abri de l’humiditĂ©, de la chaleur et de la lumiĂšre.

Durée de conservation : 1 an

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier Ă  laisser votre avis sur “Chardon-Marie | Parties aĂ©riennes coupĂ©es”