Eupatoire

Eupatoire
Cette herbacée appartenant à la même famille que les Camomilles, les Marguerites et les Tournesols, commune en Occident, est connue depuis au moins l’antiquité pour ses bienfaits toniques, cicatrisants, digestifs et sur le foie. L’Eupatoire doit son nom d’espèce latin (cannabinum, ou “chanvrine” en français) à ses feuilles composées et dentées, évoquant celles du Cannabis. La comparaison entre ces plantes en reste cependant là, l’Eupatoire, même si tonique et autrefois utilisée pour accroître le potentiel séducteur, n’apporte pas les mêmes effets que le cannabis… (lire la suite)

Nom Latin :

Eupatorium cannabinum

Autres noms vernaculaires :

Eupatoire Chanvrine, Chanvrine, Chanvre d’Eau, Eupatoire à feuilles de Chanvre

Parties vendues : Partie aériennes séchées et coupées
Culture & récolte : Récolte manuelle
Origine : France 🇫🇷
Sphères d’action : digestive, hépato-biliaire, réno-vésical, ORL et respiratoire, immunitaire, articulaire, bucco-dentaire, cutanée
Intensité des arômes : ■■■■
Intensité des effets : ■■■■□□
Conditionnement : Doypack zip-lock anti-humidité à film aluminium, thermoscellé.
Numéro de lot : 15EPBA
Modes d’emploi :

 

  • 100g (0,10 €/g)
Effacer

Gagnez jusqu'à 5 SweetPoints.

Description

Eupatoire

Cette herbacée appartenant à la même famille que les Camomilles, les Marguerites et les Tournesols, commune en Occident, est connue depuis au moins l’antiquité pour ses bienfaits toniques, cicatrisants, digestifs et sur le foie. L’Eupatoire doit son nom d’espèce latin (cannabinum, ou “chanvrine” en français) à ses feuilles composées et dentées, évoquant celles du Cannabis. La comparaison entre ces plantes en reste cependant là, l’Eupatoire, même si tonique et autrefois utilisée pour accroître le potentiel séducteur, n’apporte pas les mêmes effets que le cannabis.

Recommandations d'usage

Voir interne – décoction courte
– Mettre de 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe rase de plantes dans un filtre à tisane (plutôt qu’une boule de métal, afin de ne pas les oxyder) ou directement dans une théière.
– Verser 1 tasse (= environ 25 cl) d’eau bouillante, couvrir et laisser infuser de 5 à 10 minutes.
– Retirer le filtre contenant les plantes ou filtrer, puis déguster à la température souhaitée

Voie interne – ingestion
Pour un usage alimentaire, réduire en petits morceaux ou en poudre à incorporer dans une préparation culinaire.

Peut aussi se prendre  en gargarisme et en bain de bouche.

Voie externe – cutanée
Si on a accès à ses feuilles fraîches, alors on les pilera, avant de les appliquer en cataplasme sur la zone de la peau à traiter. Si non, on imbibera des compresses de la tisane refroidie, avant de les laisser agir localement une quinzaine de minutes.

Fréquence de consommation
– Infusion de 2 à 4 fois par jour.

Les cures de plantes sont généralement de 3 semaines ; nos cellules se régénérant pour la plupart toutes les 3 semaines, c’est la durée idéale pour agir en profondeur sur nos organes.
A l’issue d’une cure de 3 semaines, on fera une pause d’1 semaine, avant de la renouveler (si le besoin s’en fait sentir).

L’alternative est de suivre une cure de 5 jours, à l’issue de laquelle on fera un arrêt de 2 jours, avant de la renouveler.

Précautions d’emploi
Par principe de précaution, déconseillée en cas de grossesse, d’allaitement, chez l’enfant en bas âge (du fait de la présence d’alcaloïdes).

 

Conservation

Recommandation : A conserver à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Durée de conservation : 1 an

Traçabilité

Lot en cours :
– lot 15EPBA

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Eupatoire”