Kanna – Sceletium Tortuosum – Smoker’s cut | Racine coupĂ©e

(2 avis client)

Plante sacrĂ©e des tribus ancestrales du Sud de l’Afrique, le Kanna (Sceletium tortuosum) est, depuis des temps immĂ©moriaux, au centre de la vie des populations locales pour ses vertus tant physiques que psychiques. La plante serait utilisĂ©e pour ses effets anxiolytiques et antidĂ©presseurs, ainsi que pour aider Ă  soulager la douleur et Ă  traiter les troubles de l’humeur, de l’insomnie et de l’anxiĂ©tĂ©… (lire la suite)

Nom Latin :

Sceletium tortuosum

Autres noms :

Canna, Channa, Kon, Kougoed, Smoker’s cut

Partie de la plante & Forme : Racines coupées, fermentées séchées
Origine : Afrique du Sud
Principales sphĂšres d’action : Psychique, Ă©motionnel, transe, anxiĂ©tĂ©, insomnie, troubles de l’humeur

Gagnez jusqu'Ă  30 SweetPoints.

Retrait possible dans notre boutique de Paris - 75010

🚚 Votre commande sera prĂ©parĂ©e et expĂ©diĂ©e dĂšs aujourd'hui.
Une fois dĂ©posĂ©e Ă  La Poste, elle sera chez vous d'ici 2 Ă  3 jours. đŸ“ŠđŸ“«
🎉 Livraison gratuite dùs 40€ en relais colis et dùs 60€ à domicile.

Description

Le Kanna (Sceletium tortuosum), aussi connu sous le nom de “Channa” ou “Kougoed”, est une plante grasse mĂ©dicinale appartenant Ă  la famille des Apocynaceae, originaire d’Afrique du Sud, oĂč elle est utilisĂ©e depuis des siĂšcles par les peuples locaux pour ses propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales.
La plante serait utilisĂ©e pour ses effets anxiolytiques et antidĂ©presseurs, ainsi que pour aider Ă  soulager la douleur et Ă  traiter les troubles de l’humeur, de l’insomnie et de l’anxiĂ©tĂ©.

Propriétés et composants actifs : Les molécules responsables des effets du Kanna

Le Kanna, bien que principalement reconnu pour ses effets psychoactifs, est un rĂ©servoir complexe de composants chimiques qui interagissent pour donner Ă  cette plante ses propriĂ©tĂ©s uniques. Au cƓur de ces interactions se trouvent des molĂ©cules spĂ©cifiques qui distinguent le Sceletium Tortuosum d’autres plantes mĂ©dicinales. Voici un aperçu de ces composants et de leur rĂŽle :

  1. MĂ©sĂ©mbrenone et MĂ©sĂ©mbrenol : Ces deux alcaloĂŻdes jouent un rĂŽle prĂ©dominant dans les propriĂ©tĂ©s sĂ©datives du Kanna. Ils sont souvent associĂ©s Ă  la rĂ©duction de l’anxiĂ©tĂ© et Ă  la dĂ©tente musculaire. Ces composants ont Ă©galement montrĂ© une capacitĂ© Ă  inhiber l’enzyme phosphodiestĂ©rase 4 (PDE4), ce qui pourrait expliquer certains de leurs effets antidĂ©presseurs.
  2. MĂ©sĂ©mbrene : C’est l’alcaloĂŻde le plus abondant dans le Kanna. Il est connu pour contribuer aux effets euphorisants et stimulants de la plante. Des recherches ont montrĂ© que le mĂ©sĂ©mbrene agit comme un inhibiteur de recapture de la sĂ©rotonine, ce qui pourrait expliquer son potentiel antidĂ©presseur.
  3. Tortuosamine : Un alcaloïde moins étudié, mais qui pourrait également contribuer aux propriétés adaptogÚnes et anxiolytiques du Kanna.

Alors que ces alcaloïdes sont les plus notables, le Kanna abrite en réalité des trÚs nombreux composants qui agissent en harmonie. On retrouve aussi des flavonoïdes qui auraient des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes, des tanins et des phénols qui auraient des propriétés astringentes ainsi que des acides aminés, des minéraux et des vitamines.

Dans une approche holistique, nombreux sont ceux qui croient que c’est la combinaison unique de tous ces Ă©lĂ©ments qui donne au Kanna sa vĂ©ritable puissance.

Les propriétés attribués au kanna

  1. RĂ©duction du stress et de l’anxiĂ©tĂ© : Le Kanna est connu pour aider Ă  calmer l’esprit et Ă  rĂ©duire les symptĂŽmes de stress et d’anxiĂ©tĂ©, favorisant ainsi une sensation gĂ©nĂ©rale de dĂ©tente et de paix.
  2. AmĂ©lioration de l’humeur : En soutenant la libĂ©ration de sĂ©rotonine, une hormone qui contribue Ă  notre sentiment de bonheur et de bien-ĂȘtre, le Kanna peut aider Ă  amĂ©liorer l’humeur et Ă  procurer un sentiment d’euphorie.
  3. Soutien au sommeil : En rĂ©duisant le stress et l’anxiĂ©tĂ©, le Kanna peut Ă©galement contribuer Ă  une meilleure qualitĂ© de sommeil.

Les propriĂ©tĂ©s attribuĂ©es au Kanna : Effets relaxants, amĂ©lioration de l’humeur …

Depuis des siĂšcles, le Kanna est utilisĂ© par les peuples indigĂšnes pour ses effets sur le corps et l’esprit. Aujourd’hui, avec l’engouement croissant pour les remĂšdes naturels, de nombreuses personnes se tournent vers cette plante pour en dĂ©couvrir les bienfaits:

  1. Effets relaxants : L’un des usages les plus reconnus du Kanna est sa capacitĂ© Ă  calmer l’esprit et Ă  rĂ©duire les symptĂŽmes du stress et de l’anxiĂ©tĂ©.
  2. AmĂ©lioration de l’humeur : De nombreuses personnes rapportent que le Kanna agit comme un modulateur d’humeur. Cela s’explique par son influence sur la sĂ©rotonine, un neurotransmetteur essentiel Ă  la rĂ©gulation de l’humeur. Les individus qui consomment du Kanna mentionnent souvent une sensation d’euphorie lĂ©gĂšre, un sentiment gĂ©nĂ©ral de bien-ĂȘtre et une rĂ©duction des symptĂŽmes dĂ©pressifs.
  3. Stimulation mentale : Bien qu’il soit relaxant, le Kanna n’entraĂźne pas nĂ©cessairement de somnolence. Au contraire, certains utilisateurs notent une amĂ©lioration de la clartĂ© mentale et une stimulation qui peut ĂȘtre comparĂ©e Ă  celle de la cafĂ©ine, mais sans les palpitations ou l’agitation.
  4. Gestion de la douleur : Traditionnellement, le Kanna a également été utilisé comme analgésique. Bien que les recherches soient encore limitées, des témoignages anecdotiques suggÚrent que la plante pourrait aider à soulager certaines douleurs, notamment celles liées à la tension musculaire.
  5. Suppression de l’appĂ©tit : Dans certaines cultures, le Kanna Ă©tait mĂąchĂ© avant les longues chasses pour supprimer la faim et la soif. Aujourd’hui, certains pensent qu’il pourrait jouer un rĂŽle dans la gestion du poids, bien que cette affirmation nĂ©cessite une Ă©tude plus approfondie.
  6. AmĂ©lioration du sommeil : Bien que le Kanna ne soit pas un sĂ©datif, sa capacitĂ© Ă  relaxer et Ă  calmer l’esprit peut indirectement favoriser un meilleur sommeil pour ceux qui ont du mal Ă  s’endormir en raison de l’anxiĂ©tĂ© ou du stress.

Histoire et origines : L’usage traditionnel de Kanna par les peuples indigĂšnes d’Afrique du Sud

La terre africaine a depuis longtemps Ă©tĂ© le berceau de nombreuses dĂ©couvertes botaniques, et le Kanna ou Sceletium Tortuosum n’Ă©chappe pas Ă  cette rĂšgle. Cette plante succulente est originaire des rĂ©gions arides d’Afrique du Sud, oĂč elle a trouvĂ© refuge sur les collines et les plaines depuis des millĂ©naires.

L’histoire du Kanna est Ă©troitement liĂ©e aux peuples KhoiSan, des chasseurs-cueilleurs indigĂšnes d’Afrique australe. Ces peuples utilisaient traditionnellement le Kanna comme une substance psychoactive, mĂąchant ses feuilles fermentĂ©es pour ses effets relaxants et euphorisants. Ces effets Ă©taient non seulement utilisĂ©s dans un cadre rĂ©crĂ©atif, mais Ă©galement lors de rites religieux et cĂ©rĂ©moniels. Ils croyaient que le Kanna permettait d’apaiser l’esprit, de chasser les pensĂ©es nĂ©gatives et de favoriser la cohĂ©sion sociale au sein de la communautĂ©.

Il est Ă©galement rapportĂ© que les guerriers KhoiSan consommaient du Kanna pour soulager la douleur et la fatigue aprĂšs de longues batailles ou des chasses Ă©prouvantes. Ils le valorisaient tellement qu’il servait parfois de monnaie d’Ă©change ou de cadeau lors de nĂ©gociations entre tribus.

Le nom “Kanna” lui-mĂȘme est dĂ©rivĂ© du mot KhoiSan “Kougoed”, qui signifie littĂ©ralement “chose Ă  mĂącher”. Les premiers colons europĂ©ens en Afrique du Sud ont rapidement remarquĂ© cette pratique et ont intĂ©grĂ© le Kanna dans leurs propres habitudes, l’utilisant notamment comme un substitut au tabac.

En 1685, le gouverneur de la colonie nĂ©erlandaise du Cap, Simon van der Stel, dĂ©crit l’usage local du Kanna dans son journal : “Ils mĂąchent essentiellement une plante qu’ils appellent Canna et qu’ils Ă©crasent, les racines comme les tiges, entre deux pierres, puis ils les stockent et les conservent entre des peaux de mouton. Quand nous sommes allĂ©s au Coperbergh en octobre, il Ă©tait ramenĂ© des collines avoisinantes par tout le monde (pour les fournir toute l’annĂ©e).”

OĂč acheter du Kanna (Sceletium Tortuosum) de qualitĂ© Ă  Paris ?

Si vous ĂȘtes Ă  la recherche de Kanna de qualitĂ©, notre herboristerie situĂ©e Ă  Paris propose une grande variĂ©tĂ© de produits Ă  base de plantes, y compris du Kanna fermentĂ© de qualitĂ© supĂ©rieure. Vous pouvez facilement commander sur notre site et bĂ©nĂ©ficier d’une livraison rapide en 48 heures pour toutes les commandes passĂ©es avant 15h du lundi au vendredi.

Si vous préférez voir les produits de vos propres yeux, nous avons deux boutiques à Paris :

Vous pourrez y découvrir une sélection de produits à base de plantes, dont le Kanna en coupe fine pour les fumeurs, ainsi que des substituts de tabac, des plantes à vaporiser, des fleurs CBD et des huiles CBD.

Recommandations d'usage

Attention, le Kanna est puissant, commencer Ă  essayer par petites doses

PrĂ©caution d’emploi :
Il est dĂ©conseillĂ© de l’utiliser en combinaison avec d’autres plantes stimulantes (cafĂ©, guayusa, guarana…)

Voir interne – DÉCOCTION Kanna - Sceletium Tortuosum - Smoker's cut | Racine coupĂ©e 1

Mettre 0,5g Ă  1g  de Kanna pour 1 tasse (= environ 25cl) d’eau froide.
Porter Ă  Ă©bullition l’eau et les plantes et laisser bouillir de 5 Ă  10 minutes, selon la taille des morceaux.
Retirer du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes.
Filtrer, puis déguster à la température souhaitée, de 2 à 4 fois par jour.

Voir interne – ALIMENTAIRE Kanna - Sceletium Tortuosum - Smoker's cut | Racine coupĂ©e 2

MĂąchouiller / chiquer une petite dose (0,5g) dans la bouche.

Voir externe – INHALATION Kanna - Sceletium Tortuosum - Smoker's cut | Racine coupĂ©e 3

Peut Ă©galement ĂȘtre utilisĂ© Ă  petite dose (0,5g) en mĂ©lange Ă  vaporiser ou fumer.

Contre-indications

Les informations fournies sur ce produit sont donnĂ©es titre informatif et reposent sur des traditions et usages traditionnels en herboristerie. Elles ne doivent pas ĂȘtre interprĂ©tĂ©es comme des conseils mĂ©dicaux ni remplacer une prescription ou un avis mĂ©dical. Consultez un professionnel de la santĂ© pour valider tout usage thĂ©rapeutique.

Il existe quelques contre-indications potentielles Ă  l’utilisation du Kanna :

  • Grossesse et allaitement : Il n’y a pas suffisamment d’informations sur les effets du Kanna sur les femmes enceintes ou qui allaitent. Il est donc prĂ©fĂ©rable de s’abstenir de l’utiliser dans ces cas.
  • Interactions mĂ©dicamenteuses : Le Kanna peut interagir avec certains mĂ©dicaments, notamment les mĂ©dicaments utilisĂ©s pour traiter les troubles de l’humeur et les troubles anxieux.
    Il est donc important de consulter un professionnel de la santĂ© avant de prendre du Kanna si vous prenez d’autres mĂ©dicaments.
  • DĂ©pendance : Il a Ă©tĂ© signalĂ© que la consommation de Kanna Ă  fortes doses peut causer une dĂ©pendance.
    Il est donc important de respecter les dosages recommandés et de ne pas utiliser le Kanna sur une longue période sans consulter un professionnel de la santé.
  • ProblĂšmes de santĂ© : Le Kanna peut aggraver certains Ă©tats de santĂ© tels que les troubles bipolaires, la schizophrĂ©nie ou la dĂ©pression.
    Il est donc important de consulter un professionnel de la santé avant de prendre du Kanna si vous avez des antécédents de troubles de la santé mentale.
  • Autre / Surdosage: Il est dĂ©conseillĂ© d’utiliser le Kanna en combinaison avec d’autres plantes stimulantes (cafĂ©, guayusa, guarana…)
  • Conduite : Il est Ă©galement dĂ©conseillĂ© de le consommer en conduisant car il peut affecter la capacitĂ© de conduire ou de rĂ©agir.

Les informations fournies sur ce produit sont donnĂ©es titre informatif et reposent sur des traditions et usages traditionnels en herboristerie. Elles ne doivent pas ĂȘtre interprĂ©tĂ©es comme des conseils mĂ©dicaux ni remplacer une prescription ou un avis mĂ©dical. Consultez un professionnel de la santĂ© pour valider tout usage thĂ©rapeutique.

Conservation

Recommandation : A conserver Ă  l’abri de l’humiditĂ©, de la chaleur et de la lumiĂšre.

Durée de conservation : 1 an

2 avis pour Kanna – Sceletium Tortuosum – Smoker’s cut | Racine coupĂ©e

  1. Janine, (client confirmé)

    La racine est trĂšs finement hachĂ©e, c’est parfait !

  2. Elouin, (client confirmé)

    RAS, reçu rapidement. C’est bien efficace!

Ajouter un Avis