Le cercle de la weed: anatomie d’un tour

cbd france

Lorsqu’on se rĂ©unit pour profiter d’un moment de dĂ©tente, on met sans le vouloir une casquette diffĂ©rente de celle que l’on porte en privĂ© ou au travail. Voici une infographie amusante qui prĂ©sente les diffĂ©rents personnages qui composent le ‘cercle de la weed’. cbd france

Le premier acteur est bien sĂ»r celui qui apporte le produit. Ce n’est pas nĂ©cessairement un ami, c’est mĂȘme parfois quelqu’un que l’on mĂ©prise activement, mais qui a le seul mĂ©rite d’avoir de la weed sur lui.

Ensuite, et sans ordre particulier, on retrouve des personnages typiques, tel ce mec qui n’a aucun sens commun et qui tire dessus comme si c’Ă©tait son joint perso. Il le passe ensuite au ‘comĂ©dien’, qui est un peu comparable au clown de la classe, sauf qu’au lieu de balancer des vannes pourries sur le prof, il se la raconte avec le bĂ©do et a tendance Ă  se prendre pour le Pablo local.

AprĂšs, tout le monde connaĂźt le mec qui fait sa prĂ©cieuse en invoquant des raisons de santĂ©, qui questionne la qualitĂ© ou l’origine du produit, bref qui dit non mais qui, Ă  cause de la pression du groupe ou de son manque de volontĂ© finit quand mĂȘme par tirer dessus. il dira ensuite que ‘c’est de la bombe’ pour tenter d’ĂȘtre mieux acceptĂ© au sein du cercle.

En dehors du cercle on retrouve souvent  le ‘juge’. Ce personnage se met volontairement en retrait et passe son temps Ă  exprimer son mĂ©contentement et Ă  rĂ©prouver ce qui se passe sous ses yeux. Toute le monde veut qu’il parte, mais il ne bouge pas et fait mine de ne pas comprendre que personne ne veut entendre ce qu’il a Ă  dire.

Il y a Ă©galement le mec qui est bien trop high et qui ne fait plus la diffĂ©rence entre un Cohiba et une haze. Il ne sait plus trop oĂč il est et pourquoi il fait partie du cercle, les autres non plus d’ailleurs. Mais peu importe, c’est pour lui une opportunitĂ© en plus et il ne raterait ça pour rien au monde.

Enfin, il y a le mec qui Ă©tait au bar juste avant et qui a entendu le plan ou senti l’odeur se dĂ©gager du fond de l’allĂ©e. Il ne connaĂźt personne mais il s’en fout, il a l’habitude de taper l’incruste et sait justifier sa prĂ©sence: “T’es pas le frĂšre de [insĂ©rer nom imaginaire ici], toi? Mais oui, on se connaĂźt on s’Ă©tait croisĂ© au [insĂ©rer endroit imaginaire ici]. Tu vas bien?”

Et vous, est-ce que vous vous reconnaissez parmi ces personnages?

Une rĂ©flexion au sujet de « Le cercle de la weed: anatomie d’un tour »

  1. Vivant en France et étant atteint de sclérose en plaques,est-ce que vous vendez également des fleurs avec du THC . Merci

Les commentaires sont fermés.