Le CBD peut-il aider à réduire le stress et l’anxiété ?

Le CBD peut-il aider à réduire le stress et l'anxiété ? 1

Affectant plusieurs millions d’adultes chaque année, le stress et l’anxiété peuvent entraîner un comportement obsessionnel compulsif, des crises de panique post-traumatiques et de nombreuses autres maladies mentales graves.

Généralement, les personnes souffrant de stress et d’anxiété se tournent d’office vers les anxiolytiques ou autres médicaments prescrits par la médecine conventionnelle. De multiples études scientifiques corroborent pourtant au fil des années que le CBD, un phyto-nutriment présent dans la plante de chanvre, présentent d’étonnantes propriétés anti-anxiété et fonctionnerait bien mieux que la plupart des médicaments anti-anxiété disponibles sur le marché. Nous allons examiner les fondements de ce constat en parcourant les recherches actuelles sur le sujet.

Commençons par définir ce qu’est le stress et l’anxiété

Le stress est un sentiment que nous ressentons tous lorsque nous sommes confrontés à un défi ou lorsque nous sommes dépassés par les évènements de la vie courante. Mais plus qu’une simple émotion, le stress est une réponse physique connectée qui se propage dans tout votre corps. À court terme, le stress peut être avantageux, mais lorsqu’il est activé trop souvent ou trop longtemps, votre réponse primitive au stress de combat ou de fuite modifie non seulement votre cerveau, mais endommage également de nombreux autres organes et cellules de votre corps.

L’anxiété est un des troubles de santé mentale durables qui peut être déclenché par ce stress. Les autres formes sont l’anxiété avec dépression, le trouble obsessionnel compulsif et le stress post-traumatique, pour n’en citer que quelques unes. Notons que l’anxiété, contrairement au stress, ne disparaît pas une fois que la menace est passée. Elle persiste sur le long terme et peut entraîner une altération significative du fonctionnement social et professionnel de la personne.

Il y a eu de nombreuses questions quant à savoir s’il est possible que le CBD puisse aider à traiter ou à soulager l’anxiété en raison de la popularité croissante du CBD au fil des ans. Nous allons examiner les connaissances et les recherches actuelles afin de savoir comment ou si le CBD aide à traiter le stress et l’anxiété. Nous devons d’abord parler du fonctionnement du CBD.

Mode de fonctionnement du CBD

Le CBD ou cannabidiol est un produit chimique naturel. Il provient spécifiquement de la plante de chanvre qui fait partie de la famille du cannabis.

Comprendre comment le CBD affecte le cerveau commence par une petite leçon sur le système endocannabinoïde, essentiellement le plus grand système du corps dont vous n’avez jamais entendu parler. Il contrôle à peu près toutes les fonctions internes du corps (Mouvement, sensation de douleur, réponses immunitaires, température, fonctionnement mental comme la perception, l’humeur et la mémoire…etc.). Le système endocannabinoïde est une sorte  de superviseur qui garde constamment un œil sur les choses. Donc, quand quelque chose ne fonctionne pas bien, il peut entrer en jeu. Prenons un exemple concret : lorsque votre corps génère beaucoup de chaleur après une séance de sport, les endocannabinoïdes se lient aux récepteurs, qui alertent ensuite le système endocannabinoïde qu’il est temps de refroidir votre corps en produisant de la sueur.

Maintenant, voici comment le CBD entre en jeu lorsque le corps est stressé :

Les chercheurs pensent que le CBD agit pour soulager les symptômes d’anxiété et de dépression en se liant à l’un des principaux récepteurs du système endocannabinoïde ; le récepteur CB1. Présent principalement dans le cerveau, le récepteur CB1 est censé apprivoiser l’inflammation du système nerveux central et aider à moduler les effets de la sérotonine, un neurotransmetteur qui supervise l’humeur. En fait, de nombreux antidépresseurs agissent en augmentant la sérotonine dans le cerveau.

Cela a été approuvé par la célèbre étude de 2009 qui a été publiée dans le British Journal of Pharmacology. [1] En examinant le mécanisme d’action du CBD, plusieurs tests ont montré que le CBD réduisait la réponse au stress aigu et relayait les conséquences émotionnelles.

La recherche suggère deux mécanismes possibles :

  •  Le CBD augmente les niveaux d’endocannabinoïdes en bloquant la réabsorption des cannabinoïdes naturels du corps et des enzymes qui les métabolisent.
  • Le CBD active les récepteurs de la sérotonine 5-HT1a dans le cerveau, affectant la pression artérielle, la fréquence cardiaque et les niveaux d’humeur.

L’activation du récepteur 5-HT1a peut protéger contre les changements émotionnels stressants, réduire l’anxiété et améliorer les capacités d’adaptation. Lorsque le CBD se lie au 5-HT1a, il active l’effet sérotoninergique inhibiteur qui ralentit la signalisation et favorise l’homéostasie dans le corps. Le CBD active également les récepteurs A2A, qui semblent aider à la gestion de l’anxiété. (Bien sûr, le processus biologique est plus compliqué que cela)

CBD et stress post-traumatique

Il existe un type de stress pour lequel le CBD a démontré une efficacité particulière ; c’et le stress post-traumatique :

Le trouble de stress post-traumatique est un état mental qui peut survenir chez toute personne qui subit, perçoit ou est témoin d’un traumatisme. Bien que la maladie soit principalement liée aux anciens combattants, n’importe qui peut développer un stress post-traumatique. Les abus sexuels, physiques et émotionnels peuvent également amener une personne à développer la maladie.

Selon plusieurs recherches, le CBD ne guérira pas le syndrome de stress post-traumatique, mais peut aider grandement à gérer les symptômes de la maladie. Le CBD possède de puissantes propriétés anti-anxiété. Il a un effet édifiant sur l’humeur en modifiant l’activité neurologique et les signaux biochimiques dans le cerveau. Pour cette raison, les scientifiques étudient le CBD comme traitement sérieux pour de nombreux types de troubles anxieux.

Plus récemment, le CBD a été exploré comme traitement possible du syndrome post-traumatique.
Evoquons cette revue récente datant de 2018 qui s’intitule : « Le cannabidiol comme alternative thérapeutique pour le trouble de stress post-traumatique : de la recherche en laboratoire à la confirmation dans les essais humains Â». [2] L’objectif était de mettre en évidence le potentiel du CBD en tant que traitement des troubles liés à la rétention inappropriée de souvenirs aversifs, en évaluant les preuves issues d’études précliniques et expérimentales sur l’homme. L’étude suggère que le CBD peut à la fois faciliter l’extinction des souvenirs aversifs et bloquer leur reconsolidation, éventuellement via la potentialisation du système endocannabinoïde. Ces résultats font de ce composé un complément pharmacologique candidat aux thérapies psychologiques pour le syndrome de stress post-traumatique.

Dans une revue des médicaments à base de cannabis, les chercheurs discutent de leurs découvertes concernant son utilisation pour traiter le syndrome du stress post-traumatique.

L’étude dit : « le cannabis peut atténuer l’impact émotionnel des souvenirs traumatisants grâce à des mécanismes synergiques qui pourraient permettre aux personnes atteintes du syndrome de stress post-traumatique de se reposer ou de dormir plus facilement et de se sentir moins anxieuses et moins impliquées dans les souvenirs flashback Â». [3]

Tests et analyses de drogues : édition des substances psychédéliques

Les résultats qui ont été publiés dans le Journal of Psychiatric Research suggèrent que le CBD peut bloquer les conséquences comportementales à long terme de l’action « menace-stress Â». La raison provient toujours de la capacité du CBD à se lier au récepteur 5-HT1a qui est lié à la signalisation émotionnelle.

CBD Vs antidépresseurs ISRS

Rappelez-vous, nous avons dit que de nombreux antidépresseurs agissent en augmentant les niveaux de sérotonine dans le cerveau. Ces antidépresseurs sont dits ISRS pour désigner : inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine. C’est un traitement médicamenteux courant pour les personnes qui ont un faible taux de sérotonine. Des exemples commercialisés de ces ISRS sont les fameux Zoloft, Prozac, Paxil et les sédatifs tels que Xanax, Valium ou Ativan.

Ces médicaments fonctionnent bien pour de nombreuses personnes, mais ils ont certaines limites et ne conviennent pas à tout le monde ! Ils peuvent créer une dépendance et les effets à long terme de leur utilisation sont incertains. A titre d’exemple, les ISRS sont dangereux si vous avez des antécédents de convulsions ou d’hypertension artérielle. Cela pourrait créer une maladie de foie ou des reins. C’est pourquoi le CBD offre de l’espoir pour le traitement des troubles anxieux. Il s’est avéré bénéfique pour réduire l’hypertension artérielle et équilibrer le corps. Cela aide également à réduire l’inflammation, ce qui génère moins de stress sur le foie et les reins.

Par ailleurs, les ISRS ne ciblent souvent qu’un seul neurotransmetteur dans le corps, mais le stress et l’anxiété, comme de nombreux autres troubles mentaux, sont généralement multifactoriels, ce qui signifie qu’ils ont de nombreuses causes. Ils ne sont pas dus au déséquilibre d’un seul neurotransmetteur, mais à un problème multiple et / ou inflammatoire. Le CBD est une substance naturelle qui permet d’équilibrer votre chimie naturelle en agissant à plusieurs niveaux simultanément. En agissant sur le système endocannabinoïde, Le CBD harmonise, surveille et coordonne le travail de chacun des systèmes de l’organisme.

Il existe maintenant des recherches prometteuses concernant l’efficacité du CBD dans le traitement du stress et de l’anxiété. Nous aborderons dans ce qui suit trois études vraiment intéressantes qui illustrent bien nos propos :

Le CBD peut-il aider à réduire le stress et l'anxiété ? 2

Le cannabidiol réduit l’anxiété induite par la prise de parole en public simulée chez les patients atteints de phobie sociale

En 2011, des chercheurs ont testé l’huile de CBD sur des personnes extrêmement anxieuses en public. Ils ont divisé les personnes qui avaient ce type d’anxiété en deux groupes ; un groupe a reçu de l’huile de CBD sous forme de capsules et l’autre groupe a reçu un comprimé placebo et ils ont comparé ce qu’ils ressentaient à propos de la prise de parole en public. Le groupe qui avait pris l’huile de CBD a senti que son niveau d’anxiété a considérablement baissé ainsi que l’inconfort dans ses performances de parole et dans les discours d’anticipation. Bien que cette étude fût vraiment petite en termes de chiffres (vingt-quatre personnes seulement), cela a montré que le CBD est extrêmement prometteur dans ce type particulier d’anxiété. [4]

Le CBD peut-il aider à réduire le stress et l'anxiété ? 3

Le cannabidiol comme traitement potentiel des troubles anxieux

Une étude de revue de 2015 a examiné le potentiel du CBD en tant que traitement des troubles liés à l’anxiété, en évaluant les preuves issues d’études précliniques, expérimentales humaines, cliniques et épidémiologiques. Les chercheurs de cette étude ont conclu que le CBD offre un espoir de traitement pour diverses formes d’anxiété, y compris le trouble d’anxiété généralisée, la panique, le trouble d’anxiété sociale, le trouble obsessionnel-compulsif et le stress post-traumatique, lorsqu’il est administré de manière aiguë. L’efficacité du CBD dans la réduction des comportements anxieux a été accompagnée d’un manque notable d’effets anxiogènes, des effets sédatifs minimes et un excellent profil d’innocuité. [5]

Le CBD peut-il aider à réduire le stress et l'anxiété ? 4

Cannabidiol dans l’anxiété et le sommeil : grande série de cas

Cette étude publiée en 2019 avait pour objectif de déterminer si le CBD aide à améliorer le sommeil et/ou l’anxiété dans une population clinique. Les participants se composaient de 72 adultes dont 47 présentaient des problèmes primaires d’anxiété et 25 souffraient de mauvais sommeil. Les scores d’anxiété ont diminué au cours du premier mois chez 57 patients et sont restés diminués pendant la durée de l’étude. Les scores de sommeil se sont améliorés au cours du premier mois chez 48 patients mais ont fluctué avec le temps. Dans cette étude, le CBD a été bien toléré chez tous les patients sauf 3. Le cannabidiol pourrait donc être bénéfique pour les troubles liés à l’anxiété.  Les résultats de ce rapport clinique appuient les preuves scientifiques existantes. Selon les chercheurs, le CBD semble même être mieux toléré que les médicaments psychiatriques de routine. [6]

Ce que vous devez retenir :

Le cannabidiol a un nouveau rôle proposé dans la gestion du stress et de l’anxiété en raison de ses actions sur le système endocannabinoïde. Bien qu’il y ait encore un long chemin à parcourir en termes de recherche, étant donné que le CBD est sûr, il constitue une alternative précieuse aux produits pharmaceutiques anti-anxiété traditionnels :

  • Le CBD fonctionne de la même manière que les inhibiteurs de la recapture de la sérotonine ou les ISRS comme le Zoloft et le Prozac : ils arrêtent la réabsorption de la sérotonine dans le cerveau.
  • Il a également été révélé que le CBD peut atténuer les réponses aiguës au stress et ses conséquences émotionnelles en facilitant la neurotransmission médiée par les récepteurs 5-HT1a.
  • Le CBD favorise l’homéostasie générale dans le corps. C’est probablement l’une des raisons pour lesquelles les produits à base de CBD ont le potentiel de surmonter les limites des thérapies anti-anxiété actuellement prescrites.
  • Le CBD fonctionne avec les systèmes innés de santé et de bien-être du corps pour soulager le stress et l’anxiété. Et, il le fait en toute sécurité et efficacement sans les effets indésirables typiques associés aux produits pharmaceutiques traditionnels.

Références :

[1]Leonardo BM Resstel,Rodrigo F Tavares,Sabrina FS Lisboa,Sâmia RL Joca,Fernando MA Corrêa and Francisco S Guimarães. 5-HT1A receptors are involved in the cannabidiol-induced attenuation of behavioural and cardiovascular responses to acute restraint stress in rats. Br J Pharmacol. 2009

[2] Rafael M. Bitencourt and Reinaldo N. Takahashi. Cannabidiol as a Therapeutic Alternative for Post-traumatic Stress Disorder: From Bench Research to Confirmation in Human Trials. Front. Neurosci. 2018

[3] Torsten Passie, Hinderk M Emrich, Matthias Karst, Simon D Brandt, John H Halpern. Mitigation of post-traumatic stress symptoms by Cannabis resin: a review of the clinical and neurobiological evidence. Drug Test Anal, 2012

[4] Cannabidiol Reduces the Anxiety Induced by Simulated Public Speaking in Treatment-Naïve Social Phobia Patients. Neuropsychopharmacology. 2011

[5]Esther M. Blessing, Maria M. Steenkamp,Jorge Manzanares, and Charles R. Marmar. Cannabidiol as a Potential Treatment for Anxiety Disorders. Neurotherapeutics. 2015

[6]Scott Shannon, MD; Nicole Lewis, ND; Heather Lee, PA-C; Shannon Hughes, PhD. Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series. Perm J, 2019.