Cynorrhodon BIO | Baies concassées

Plante buissonnante poussant à l’état spontané dans la nature, particulièrement dans une grande partie de l’hémisphère Nord, l’Églantier, autrement nommé Rosier sauvage (Rosa canina), possède d’étonnants bienfaits, concentrés non seulement dans ses racines et ses feuilles, mais aussi dans ses fruits : les Cynorrhodons, petites bombes de vitamines. Le Cynorrhodon serait utilisé pour traiter une variété de maux, notamment les troubles digestifs, les affections ORL et respiratoire et les problèmes de santé féminine... (lire la suite)

Nom Latin :

Rosa canina L.

Autres noms :

Rosier des chiens, Rosier des haies, Églantier des chiens, Poil à Gratter, Gratte Cul…

Partie de la plante & Forme : Baies avec graines, séchées et concassés
Origine : Hongrie – BIO
Sphères d’action : Antioxydant, cardiovasculaire, circulation, digestion, inflammation, immunité, infection, règles douloureuses, voies respiratoires

Gagnez jusqu'à 18 SweetPoints.

Retrait possible dans notre boutique de Paris - 75010

🚚 Votre commande sera préparée et expédiée dès lundi.
Une fois déposée à La Poste, elle sera chez vous d'ici 2 à 3 jours. 📦📫
🎉 Livraison gratuite dès 40€ en relais colis et dès 60€ à domicile.

Description

Les baies de Cynorrhodon concassées

Plante buissonnante poussant à l’état spontané dans la nature, particulièrement dans une grande partie de l’hémisphère Nord, l’Églantier, autrement nommé Rosier sauvage (Rosa canina), possède d’étonnants bienfaits, concentrés non seulement dans ses racines et ses feuilles, mais aussi dans ses fruits : les Cynorrhodons, petites bombes de vitamines.

Le Cynorrhodon, est une plante médicinale utilisée depuis l’Antiquité pour ses propriétés thérapeutiques. Les feuilles, les fleurs et les fruits de la plante sont utilisés pour traiter une variété de maux, notamment les troubles digestifs, les affections ORL et respiratoire et les problèmes de santé féminine.

En phytothérapie, on utilise principalement les fruits du Cynorrhodon, qui contiennent une forte concentration de vitamine C et de polyphénols antioxydants. Les feuilles de la plante peuvent également être utilisées pour leur effet diurétique et anti-inflammatoire.

Cependant, il est important de noter que l’utilisation de plantes médicinales peut présenter certains risques et qu’il est toujours préférable de consulter un médecin avant de les utiliser. Certaines plantes peuvent interagir avec d’autres médicaments, et des doses inappropriées peuvent causer des effets indésirables.

La composition et les bienfaits du Cynorrhodon

Le Cynorrhodon est une plante riche en nutriments et en antioxydants.

  • Les fruits du Cynorrhodon contiennent une quantité élevée de vitamine C, ce qui en fait l’un des fruits les plus riches en vitamine C de tous les temps. La vitamine C joue un rôle important dans la protection des cellules contre les dommages causés par les radicaux libres et aide également à renforcer le système immunitaire.
  • Le Cynorrhodon contient également une variété de polyphénols antioxydants tels que les anthocyanes, les quercétines et les acides ellagiques. Ces composants pourraient aider à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres et pourraient  également avoir des effets anti-inflammatoires et anticancéreux.

Les fruits de Cynorrhodon, sont riches en nutriments et en composés actifs qui peuvent offrir de nombreux bienfaits pour la santé. Voici quelques-uns des avantages les plus importants :

  • Source de vitamine C : Le Cynorrhodon est l’une des sources les plus riches en vitamine C de toutes les baies. La vitamine C est un antioxydant important qui pourrait aider à protéger les cellules contre les dommages causés par les radicaux libres.
  • Amélioration du système immunitaire : La vitamine C et d’autres nutriments présents dans les baies de Cynorrhodon aideraient à renforcer le système immunitaire et à prévenir les maladies.
  • Soulagement des symptômes de la toux et du rhume : Les baies de Cynorrhodon aideraient à soulager les symptômes de la toux et du rhume en raison de leurs propriétés expectorantes et anti-inflammatoires.
  • Protection cardiaque : Les baies de Cynorrhodon contiennent des composés qui pourraient aider à prévenir les maladies cardiaques en améliorant la circulation sanguine et en réduisant le risque de formation de caillots.
  • Réduction des douleurs menstruelles : Les baies de Cynorrhodon pourraient aider à réduire les douleurs menstruelles et les crampes menstruelles en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires et analgésiques.
  • Meilleure digestion : Les baies de Cynorrhodon aideraient à améliorer la digestion en stimulant la production d’acide gastrique et en réduisant les ballonnements et les douleurs abdominales.

Il est important de noter que les bienfaits du Cynorrhodon dépendent de la quantité consommée et de la forme de consommation (frais, séché, en jus, en confiture, etc.). Il est toujours préférable de consulter un professionnel de la santé avant d’utiliser des produits à base deCynorrhodon pour traiter une condition médicale.

Le Cynorrhodon en cuisine…

Les baies de Cynorrhodon peuvent être utilisées en cuisine pour ajouter une touche d’acidité et de saveur fruitée à divers plats et boissons.

Elles  sont souvent utilisées pour faire des confitures, des sirops, des jus, des compotes.
Elles peuvent également être séchées et utilisées comme ingrédient dans les pâtisseries et les biscuits.

  • Le jus de Cynorrhodon est souvent utilisé pour faire des boissons rafraîchissantes, telles que des limonades et des jus de fruits, et peut être mélangé avec d’autres jus de fruits pour ajouter une note acide.
  • Le sirop de Cynorrhodon peut être utilisé pour ajouter une touche sucrée et fruitée à des boissons chaudes ou froides, telles que du thé ou du café, et peut également être utilisé comme ingrédient dans la cuisine.
  • Les baies de Cynorrhodon sont également souvent utilisées pour leur saveur acide et leur couleur vive dans les plats de viande, tels que les sauces pour viandes, les marinades et les vinaigrettes.

En somme, le Cynorrhodon peut être utilisé de diverses manières en cuisine pour ajouter une touche de saveur et de couleur aux plats et aux boissons. Il est important de noter que la quantité utilisée doit être modérée, car les baies peuvent être assez acides et amères.

Un peu d’Histoire et quelques anecdotes sur l’utilisation du Cynorrhodon…

Le Cynorrhodon est une plante sauvage qui a une histoire riche et intéressante. Il est originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, mais a été largement cultivé et utilisé dans de nombreuses régions du monde pour ses propriétés médicinales et culinaires.

L’histoire de l’utilisation du Cynorrhodon remonte à l’Antiquité, où les Grecs et les Romains l’ont utilisé pour traiter une variété de maux et de conditions, y compris les troubles digestifs, les douleurs menstruelles et les troubles de la peau. Les explorateurs européens du XVIIe siècle emmenaient souvent des plants de Cynorrhodon avec eux sur leurs voyages pour traiter les carences en vitamine C et prévenir le scorbut (maladie due à un manque de vitamine C).

Au fil des siècles, le Cynorrhodon a été largement utilisé dans les systèmes de médecine traditionnelle de nombreuses cultures pour ses propriétés médicinales. Par exemple, en Chine, le Cynorrhodon était considéré comme un tonique pour les reins et le foie, et en Europe de l’Est, les baies étaient souvent utilisées pour faire des jus et des confitures.

De nos jours, il est toujours utilisé pour ses propriétés médicinales et culinaires, et est considéré comme une plante médicinale importante dans de nombreuses régions du monde. Bien que ses propriétés médicinales aient été étudiées de manière plus approfondie au fil des siècles, son utilisation reste populaire aujourd’hui pour ses bienfaits pour la santé.

Voici quelques anecdotes intéressantes sur le Cynorrhodon :

« Cynorrhodon » vient du grec « kunos », chien, et « rhodon », rose ; ce nom signifie donc « Rose des Chiens » (Rosa canina veut d’ailleurs dire la même chose, mais en latin). Cela est dû au fait que les feuilles de la plante étaient souvent utilisées pour soigner les morsures de chiens enragés.

Durant la Seconde Guerre mondiale, les Britanniques, qui étaient en proie aux attaques allemandes et ne pouvaient se procurer des agrumes, faisaient cueillir aux enfants le Cynorrhodon pour garder un apport en vitamine C dans leur nourriture et, ainsi, prévenir le scorbut, véritable fléau des marins d’antan.

Les Suédois comptent le Cynorrhodon pour l’un des ingrédients principaux de leur soupe nationale, la nyponsoppa.

Recommandations d'usage

Voir interne – DÉCOCTION Cynorrhodon BIO | Baies concassées 2

Mettre 1 c. à soupe rase de baies concassées pour 1 tasse (= environ 25cl) d’eau froide.
Porter à ébullition l’eau et les plantes et laisser bouillir de 5 à 10 minutes.
Retirer du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes;
Filtrer, puis déguster à la température souhaitée, de 1 à 2 fois par jour.

Voir interne – INGESTION Cynorrhodon BIO | Baies concassées 3

Pour un usage alimentaire, réduire en petits morceaux ou en poudre pour incorporer dans votre préparation culinaire ou en soupe.

Contre-indications

Bien que le Cynorrhodon soit considéré comme généralement sûr pour la plupart des gens lorsqu’il est pris de manière appropriée, il peut y avoir certaines contre-indications à prendre en compte.
Les personnes suivantes devraient éviter d’utiliser du Cynorrhodon ou consulter un médecin avant de le faire :

  • Femmes enceintes et allaitantes : il n’y a pas suffisamment de données sur les effets du Cynorrhodon sur la grossesse et l’allaitement, il est donc préférable de les éviter pendant ces périodes.
  • Jeunes enfants : Eviter la consommation de Cynorrhodon chez les jeunes enfants.
  • Personnes souffrant de troubles hémorragiques : le Cynorrhodon peut avoir des effets anticoagulants, ce qui peut augmenter le risque de saignement chez les personnes souffrant de troubles hémorragiques.
  • Personnes souffrant de troubles rénaux : le Cynorrhodon peut avoir des effets diurétiques, ce qui peut être dangereux pour les personnes souffrant de troubles rénaux.
  • Personnes souffrant de diabète : le Cynorrhodon peut affecter les niveaux de sucre dans le sang et peut interagir avec les médicaments pour le diabète.
  • Interactions médicamenteuses : Risque d’interaction avec certains médicaments comme l’aspirine, les anticoagulants et les œstrogènes.

Il est important de noter que ces informations ne sont pas exhaustives et qu’il est toujours préférable de consulter un médecin avant d’utiliser du Cynorrhodon. De plus, les doses appropriées et les durées de traitement peuvent varier en fonction de l’âge, de la condition de santé et de la raison pour laquelle le Cynorrhodon est utilisé.

Conservation

Recommandation : A conserver à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Durée de conservation : 1 an

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Cynorrhodon BIO | Baies concassées”