Damiana

Relaxante, euphorisante et très légèrement psychotrope, la Damiana est surtout réputée pour ses vertus aphrodisiaques. Utilisée depuis des temps immémoriaux par les civilisations amérindiennes Aztèque, Maya et autres, elle a fait partie de leurs pharmacopées pour stimuler la libido, la fertilité ou la circulation sanguine dans les organes génitaux… (lire la suite)

Nom Latin :

Turnera Aphrodisiaca (syn. Turnera Diffusa)

Autres noms vernaculaires :

Damiane

Partie de la plante & Forme : Feuilles coupées séchées
Culture & récolte : Culture raisonnée – Récolte manuelle
Origine : Mexique 🇲🇽
Principales sphères d’action : Sexualité, libido, relaxante, euphorisante, circulation sanguine
Intensité des arômes : ■■■■
Intensité des effets :
Conditionnement : Doypack zip-lock anti-humidité à film aluminium, thermoscellé.
Numéro de lot : 15DABA
Modes d’emploi :

Ce produit n’est ni un médicament, ni un complément alimentaire et ne peut être destiné à de l’automédication. Herborisia propose des produits naturels aromatiques et décoratifs en guise de témoignage des usages traditionnels d’herboristeries ancestrales de tribus et de civilisations anciennes. Consultez ici le contrat qui vous engage lors de l’achat d’un produit naturel chez Herborisia.

  • 100g (0,15 €/g)
Effacer

Gagnez jusqu'à 8 SweetPoints.

Description

Qu’est-ce que la damiana et pourquoi est-elle si bénéfique pour la santé ?

La damiana est une plante originaire d’Amérique centrale et du Mexique qui est utilisée depuis des siècles pour ses propriétés médicinales. Elle est considérée comme un aphrodisiaque naturel et est souvent utilisée pour améliorer la libido et les fonctions sexuelles. Elle est également utilisée pour soulager l’anxiété, la dépression ainsi que pour réduire les troubles de l’humeur. Certaines recherches montrent également que la damiana peut avoir des effets anti-inflammatoires et antioxydants et qu’elle peut également aider à réduire les symptômes de la ménopause.

  • Propriétés aphrodisiaques: La damiana pourrait augmenter le désir sexuel et améliorer la fonction érectile chez les hommes et les femmes.
  • Propriétés anxiolytiques: Certaines études ont montré que l’extrait de damiana peut avoir des effets anxiolytiques en réduisant les comportements d’anxiété.
  • Propriétés anti-inflammatoires: L’extrait de damiana pourrait avoir des propriétés anti-inflammatoires en réduisant l’inflammation dans les articulations.
  • Propriétés antioxydantes: L’extrait de damiana pourrait avoir des propriétés antioxydantes en augmentant la production de superoxyde dismutase (SOD), une enzyme antioxydante.

Il est important de noter que les recherches sur les propriétés de la damiana sont encore limitées et nécessitent des études supplémentaires confirmer ces bienfaits.

Un peu d’histoire…

L’usage de la Damiana est vieux de plusieurs milliers d’années.
Lorsque les missionnaires espagnols ont débarqué sur ce qui correspond actuellement au Mexique, ils ont constaté que les autochtones buvaient déjà des infusions de damiana.
Mais l’utilisation de la plante remonte à une époque encore plus lointaine…
En effet, il existe des traces de consommation de la damiana par les Mayas. Ces derniers auraient ainsi employé la damiana avant même l’arrivée des Européens en Amérique.
Les Mayas la nommaient “Mizibcoc” et y recouraient en tant qu’aphrodisiaque et pour soigner les vertiges, les étourdissements et les pertes de l’équilibre, ainsi que dans des encens.
La Damiana était aussi utilisée par les Aztèques comme tonifiant qui, d’après eux, optimisait la santé et le bien-être en général.
Dans la culture populaire mexicaine, on la combine également à la tequila pour confectionner des philtres d’amour.
Au-delà de son action sur la sexualité et le tonus, la Damiana était traditionnellement employée par les indigènes du Mexique pour atténuer les troubles de la sphère gynécologique(*) (en particulier chez les jeunes filles et combattre l’anxiété.
C’est à partir des années 1870 que la plate a commencé à se répandre comme produit commercial.
Elle a ainsi été importée aux États-Unis où elle a été vendue en tant qu’ingrédient de toniques, élixirs et teintures.
Là encore, la plante est principalement ingérée comme aphrodisiaque afin de renforcer les fonctions sexuelles, essentiellement chez les personnes âgées et/ou affaiblies.
En 1888, la damiana a été intégrée à la première édition du National Formulary états-unien en qualité d’aphrodisiaque naturel comme élixir et extrait liquide, mais elle n’a jamais suffisamment fait ses preuves pour pouvoir être admise dans la Pharmacopée US.
Du fait de cet échec, elle a été supprimée du National Formulary 28 ans plus tard, mais l’extrait liquide de ses feuilles y est resté jusqu’en 1947.
Quelques médicaments brevetés au cours du XIXe siècle renfermaient de la Damiana, à l’instar du “French Wine Coca”, élaboré par John Stith Pemberton, pharmacien américain.
La feuille de damiana a depuis été retirée de la recette de son équivalent non-alcoolisé.
Ensuite, au début du siècle dernier, le végétal fit son apparition dans plusieurs pharmacopées de notre continent, toujours en tant qu’aphrodisiaque naturel.
Puis, la connaissance de la damiana s’est mise à péricliter peu à peu, jusqu’à sa redécouverte dans les années 1960 par les ethnobotanistes et le mouvement hippie.
Aujourd’hui, la damiana compose différents produits disponibles en vente libre et destinés en particulier à accroître les performances sexuelles. La demande est croissante. Une progression portée par les découvertes récentes de chercheurs qui, en plus de renforcer son effet aphrodisiaque, ont révélé d’autres vertus de la plante.

(*) En cas de douleurs menstruelles, elle pourrait être associée à  l’Absinthe, l’Angélique, le Calament, la Calea zacatechichi, l’Escholtzia, le Galanga, la Klip Dagga, la Laitue vireuse, le “Lotus” bleu, la Maca et/ou le Shatavari.

Comment la damiana est-elle cultivé ?

La damiana a besoin d’un ensoleillement direct et d’une bonne irrigation pour se développer. Elle est généralement récoltée à la fin de l’été, lorsque les fleurs sont pleinement développées. Les parties aériennes sont séchées au soleil ou dans un séchoir à température modérée. Une fois séchées, les feuilles, les tiges et les fleurs sont broyées et conditionnées pour leur utilisation.

La composition de la Damiana

Il est important de noter que la composition exacte de la damiana peut varier en fonction de la méthode de culture, de la récolte et de la préparation.

  • des protéines
  • de l’amidon
  • un glucoside phénolique : arbutoside (ou arbutine)
  • un glucoside cyanogénétique: tétraphylline
  • des flavonoïdes : damianine, apigénine, échinacine, pinocembrine, acacétine
  • des phyto-stérols
  • des saccharides
  • des terpénoïdes : teuhéténone A, amaroïdes
  • des alcaloïdes : caféine, etc.
  • des résines
  • des gommes
  • des tanins
  • du β-carotène (ou pro-vitamine A)
  • une essence aromatique : thymol, cinéole, ettacadiène

Quelques anecdotes originales sur la damiana:

La damiana a été redécouverte en Europe à la fin du 19e siècle, quand un médecin allemand a découvert son pouvoir aphrodisiaque.

  • Au cours des années 1900, la damiana, utilisée comme “ingrédient secret” était vendue sous forme de tonique comme aphrodisiaque pour les hommes et les femmes. Les vendeurs de toniques prétendaient que la damiana pouvait améliorer la libido et la fonction sexuelle chez les hommes et les femmes. Ces toniques étaient souvent vendus en bouteilles et contenaient de l’extrait de damiana dilué dans de l’alcool. Ces toniques étaient souvent promus comme des remèdes miracles pour les troubles de l’impuissance et la frigidité.
  • Dans les années 70, la damiana a été popularisée par les hippies et les mouvements spirituels, qui l’utilisaient comme herbe sacrée pour ses propriétés psychotropes. Les mouvements spirituels et les communautés hippies étaient souvent intéressés par les herbes et les plantes qui avaient des propriétés psychoactives, et la damiana était considérée comme l’une d’entre elles. Les utilisateurs de damiana dans ces mouvements ont souvent rapporté des expériences de modification de l’état de conscience, de rêves lucides et de visions, ainsi que des effets euphoriques et anxiolytiques.

Y a t’il des études scientifiques sur les bienfaits de la damiana ?

Il y a eu quelques études sur les bienfaits de la damiana chez l’homme et la femme. Voici quelques références mentionnées à titre indicatif et dont le titre a été traduit de l’anglais.

  • «Effets de la damiana sur les troubles de l’excitation sexuelle féminine» – Cette étude a examiné les effets de la damiana sur les troubles de l’excitation sexuelle féminine. Les résultats ont montré que la prise de damiana était associée à une augmentation significative de la fréquence des orgasmes, de la satisfaction sexuelle et de la libido chez les femmes souffrant de troubles de l’excitation sexuelle féminine. Publié en 2007 dans le Journal of Sexual Medicine.
  • “Exploration de l’efficacité d’un aphrodisiaque à base de plantes traditionnelles : essai clinique randomisé, double aveugle et contrôlé par placebo” – Cet essai clinique randomisé a examiné l’effet de l’extrait de feuilles de damiana (Turnera diffusa) sur la fonction sexuelle chez les hommes souffrant de dysfonction érectile. Les résultats ont montré qu’après 4 semaines de traitement, les participants ayant pris l’extrait de damiana présentaient une amélioration significative de la fonction érectile et sexuelle par rapport à ceux du groupe placebo. Publié en 2017 dans BMC Complementary and Alternative Medicine.

Recommandations d'usage

 

Voir interne – INFUSION Damiana 3

Mettre les fleurs dans un filtre à tisane (plutôt qu’une boule de métal afin de ne pas les oxyder) ou directement dans la théière.
Verser de l’eau bouillante, couvrir et laisser infuser de 5 à 10 minutes.
Retirer le filtre contenant les plantes ou filtrer, puis déguster à la température souhaitée 2 à 4 fois par jour.

Les cures de plantes sont généralement de 21 jours, nos cellules se régénérant pour la plupart toutes les 3 semaines, c’est la durée idéale pour agir en fond sur nos organes.

Voir interne – INHALATION Damiana 4

Effriter en petits morceaux et copeaux à incorporer dans un autre mélange ou pur en vaporisateur ou pour combustion.

Conservation

Recommandation : A conserver à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Durée de conservation : 1 an

Traçabilité

Lot en cours : lot 15DABA

Contre-indications

Ne pas consommer en cas d’adénome prostatique, de grossesse et d’allaitement.

Surconsommation peut faire apparaitre insomnie / maux de tête / effets laxatifs doux 

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Damiana”