Huile végétale de Cameline BIO 100ml

10,00 

L’huile VĂ©gĂ©tale de Cameline, par voie interne et/ou en usage externe, est une rĂ©elle alliĂ©e des peaux matures, sĂšches, ternes, sensibles ou prĂ©sentant des pores dilatĂ©s. C’est l’huile vĂ©gĂ©tale de prĂ©dilection pour le soin de la peau de bĂ©bĂ©. Elle est aussi bĂ©nĂ©fique aux cheveux ternes, dĂ©vitalisĂ©s, secs, fins ou en manque de souplesse. Incorporer rĂ©guliĂšrement de l’huile de Cameline dans sa nourriture est Ă©galement un excellent rĂ©flexe Ă  adopter, Ă©tant d’une aide prĂ©cieuse dans la prĂ©vention de maladies, telles que les affections cardiovasculaires ou neurologiques... (lire la suite).

Nom Latin :

Camelina sativa

Autres noms vernaculaires : Lin bĂątard, SĂ©same d’Allemagne
Origine : France – BIO
Principales sphùres d’action :
Conditionnement : Flacon en verre de 100 ml avec bouchon pression
Achetez maintenant et gagnez 5 SweetPoints!

Retrait possible dans notre boutique de Paris - 75010

🚚 Votre commande sera prĂ©parĂ©e et expĂ©diĂ©e dĂšs demain.
Une fois dĂ©posĂ©e Ă  La Poste, elle sera chez vous d'ici 2 Ă  3 jours. đŸ“ŠđŸ“«
🎉 Livraison gratuite dùs 40€ en relais colis et dùs 60€ à domicile.

Description

Huile VĂ©gĂ©tale de Cameline bio (100 ml), extra pure et pressĂ©e Ă  froid,  pour usage alimentaire, topique ou cosmĂ©tique…

DĂ©couvrir l’huile de Cameline

  • Au sein du rĂšgne vĂ©gĂ©tal, l’huile vĂ©gĂ©tale de Cameline est l’un des Ă©lĂ©ments qui renferme le plus d’acide alpha-linolĂ©nique, un acide gras essentiel de la classe des omĂ©ga-3, qui permet de prĂ©venir et de rĂ©duire les pathologies cardio-vasculaires, en particulier l’athĂ©rosclĂ©rose, tout comme les problĂ©matiques neurologiques. De plus, l’acide alpha-linolĂ©nique participerait Ă  l’abaissement du risque de certains cancers (sein et endomĂštre). A titre de comparaison, l’huile de Cameline comprend de 30 Ă  42 % d’acide alpha-linolĂ©nique, tandis que celle de Lin entre 40 et 60 %.
  • L’huile de Cameline comporte aussi de l’acide linolĂ©ique (16-25 %), un acide gras essentiel de la classe des omĂ©ga-6, qui occupe une place centrale dans le processus de renouvellement du tissu Ă©pidermique, en plus d’amĂ©liorer le mĂ©tabolisme lipidique et de se positionner comme un prĂ©curseur dans des voies de biosynthĂšse aboutissant Ă  la production d’hormones.
  • Ainsi que des acides gadolĂ©ique et olĂ©ique (~ 30 %), des acides gras non-essentiels de la catĂ©gorie des omĂ©ga-9, qui sont rĂ©putĂ©s pour favoriser une cholestĂ©rolĂ©mie et une triglycĂ©ridĂ©mie Ă©quilibrĂ©es, et optimiser la rĂ©ponse des cellules musculaires, adipeuses et hĂ©patiques Ă  l’action de l’insuline.
  • En outre, l’huile de Cameline contient des phytostĂ©rols, dont la propriĂ©tĂ© est de diminuer la cholestĂ©rolĂ©mie en rĂ©duisant l’absorption intestinale du cholestĂ©rol par un mĂ©canisme de compĂ©tition.
  • De la pro-vitamine A (ou bĂȘta-carotĂšne), l’un des prĂ©curseurs de la vitamine A, laquelle est impliquĂ©e dans le mĂ©canisme de la vision, la croissance osseuse, le renouvellement tissulaire (peau et muqueuse intestinale) et la rĂ©gulation immunitaire. Au-delĂ  des bienfaits de la vitamine A, la pro-vitamine A se pare d’une activitĂ© antioxydante.
  • Et de la vitamine E, un antioxydant puissant.

DĂ» Ă  sa richesse en ces diffĂ©rents phytoconstituants, l’huile de Cameline est Ă  inviter le plus souvent possible au menu.

Conseils de consommation :

L’huile de Cameline est polyvalente et peut ĂȘtre consommĂ©e de diffĂ©rentes maniĂšres pour profiter de ses bienfaits pour la santĂ©. Voici quelques façons courantes de l’incorporer dans votre alimentation :

  • Assaisonnement : L’huile de Cameline peut ĂȘtre utilisĂ©e comme assaisonnement pour les salades, les lĂ©gumes cuits ou les plats de cĂ©rĂ©ales. Sa saveur lĂ©gĂšrement herbacĂ©e et sa texture dĂ©licate en font un complĂ©ment dĂ©licieux Ă  de nombreux plats.
  • Cuisson Ă  basse tempĂ©rature : En raison de sa teneur Ă©levĂ©e en acides gras polyinsaturĂ©s, l’huile de Cameline est sensible Ă  la chaleur. Il est donc recommandĂ© de l’utiliser principalement pour les cuissons Ă  basse tempĂ©rature, telles que la cuisson Ă  la vapeur ou le mijotage, afin de prĂ©server ses nutriments et de ne pas la faire chauffer, afin d’éviter qu’elle ne s’oxyde.
  • Ajout aux smoothies : Vous pouvez Ă©galement ajouter une cuillĂšre Ă  cafĂ© d’huile de Cameline Ă  vos smoothies ou Ă  vos jus de fruits pour enrichir leur teneur en acides gras essentiels et en antioxydants.
  • Incorporation dans les sauces et les vinaigrettes : Elle peut ĂȘtre mĂ©langĂ©e Ă  d’autres huiles vĂ©gĂ©tales pour crĂ©er des sauces et des vinaigrettes maison riches en saveurs et en Ă©lĂ©ments nutritifs.
  • Utilisation comme complĂ©ment alimentaire : Certaines personnes consomment Ă©galement de l’huile de Cameline sous forme de complĂ©ment alimentaire, en prenant une cuillĂšre Ă  cafĂ© ou une cuillĂšre Ă  soupe par jour, selon leurs besoins en acides gras essentiels.

Quelle que soit la maniĂšre dont vous choisissez de consommer de l’huile de Cameline, assurez-vous de choisir une huile de qualitĂ© biologique et de la conserver dans un endroit frais et Ă  l’abri de la lumiĂšre pour prĂ©server sa fraĂźcheur et ses bienfaits nutritionnels.

Vertus médicinales

L’huile de Cameline Ă©tant riche de vertus mĂ©dicinales, que ce soit par voie interne ou en usage externe, elle fait partie des remĂšdes phytothĂ©rapeutiques Ă  intĂ©grer rĂ©guliĂšrement Ă  son hygiĂšne de vie.
Voyons donc maintenant dans quels cas il s’avĂšre particuliĂšrement intĂ©ressant de recourir Ă  l’huile de Cameline par l’une et/ou l’autre de ces deux voies d’administration.

Au niveau de la peau

L’huile vĂ©gĂ©tale de Cameline est rĂ©putĂ©e pour ses nombreuses vertus pour la peau. Voici quelques-uns de ses bienfaits :

  • Hydratation : L’huile de Cameline est riche en acides gras essentiels, tels que les omĂ©ga-3 et les omĂ©ga-6, qui aident Ă  nourrir et Ă  hydrater la peau en profondeur.
  • Apaisement : GrĂące Ă  ses propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires, elle peut apaiser les irritations cutanĂ©es, les rougeurs et les dĂ©mangeaisons, ce qui en fait un choix idĂ©al pour les peaux sensibles ou sujettes aux rĂ©actions allergiques.
  • Protection : Cette huile possĂšde Ă©galement des propriĂ©tĂ©s antioxydantes, qui aident Ă  protĂ©ger la peau contre les dommages causĂ©s par les radicaux libres et les agressions environnementales, comme la pollution et les rayons UV.
  • RĂ©gĂ©nĂ©ration cellulaire : Les acides gras prĂ©sents dans l’huile de Cameline favorisent la rĂ©gĂ©nĂ©ration cellulaire, aidant ainsi Ă  rĂ©parer les peaux abĂźmĂ©es et Ă  rĂ©duire l’apparence des cicatrices et des imperfections.
  • Anti-Ăąge : En amĂ©liorant l’Ă©lasticitĂ© de la peau et en stimulant la production de collagĂšne, elle peut aider Ă  prĂ©venir les signes du vieillissement prĂ©maturĂ©, tels que les rides et les ridules.

Conseils d’utilisation :

Pour profiter au maximum des bienfaits de l’huile de Cameline, il est recommandĂ© de l’appliquer rĂ©guliĂšrement sur une peau propre et sĂšche, de prĂ©fĂ©rence le soir, afin de permettre Ă  ses composants de pĂ©nĂ©trer en profondeur pendant la nuit.

Au niveau de la chevelure

L’huile vĂ©gĂ©tale de Cameline offre Ă©galement plusieurs bienfaits pour les cheveux :

  • Hydratation du cuir chevelu : Les acides gras essentiels prĂ©sents dans l’huile de Cameline nourrissent le cuir chevelu en profondeur, contribuant ainsi Ă  prĂ©venir la sĂ©cheresse et les dĂ©mangeaisons.
  • Fortification des cheveux : En pĂ©nĂ©trant dans la fibre capillaire, elle renforce les cheveux de l’intĂ©rieur, rĂ©duisant ainsi les risques de casse et de chute.
  • Brillance et douceur : En lissant la cuticule des cheveux, cette huile vĂ©gĂ©tale apporte de la brillance et de la douceur Ă  la chevelure, tout en aidant Ă  dompter les frisottis.
  • Protection contre les agressions extĂ©rieures : GrĂące Ă  ses propriĂ©tĂ©s antioxydantes, l’huile de Cameline forme une barriĂšre protectrice sur les cheveux, les prĂ©servant ainsi des dommages causĂ©s par les rayons UV, la pollution et la chaleur des appareils chauffants.
  • Stimulation de la croissance des cheveux : En favorisant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, elle peut Ă©galement contribuer Ă  stimuler la croissance des cheveux et Ă  prĂ©venir la chute excessive.

Conseils d’application :

Pour profiter de ses bienfaits, vous pouvez appliquer quelques gouttes d’huile de Cameline sur vos cheveux et votre cuir chevelu, en massant doucement, puis laisser agir pendant au moins 30 minutes avant de procĂ©der au shampooing. Vous pouvez Ă©galement l’ajouter Ă  vos produits capillaires habituels pour en renforcer les effets hydratants et protecteurs.

Au niveau de la santé

En plus de ses bienfaits pour la peau et les cheveux, l’huile de Cameline prĂ©sente Ă©galement des avantages pour la santĂ© lorsqu’elle est consommĂ©e. Voici quelques-uns de ses effets bĂ©nĂ©fiques pour la santĂ© :

  • SantĂ© cardiovasculaire : GrĂące Ă  sa teneur Ă©levĂ©e en acides gras omĂ©ga-3, elle peut contribuer Ă  rĂ©duire le taux de cholestĂ©rol sanguin et Ă  protĂ©ger la santĂ© du cƓur en favorisant la circulation sanguine et en rĂ©duisant l’inflammation.
  • SystĂšme immunitaire : Les acides gras essentiels et les antioxydants prĂ©sents dans l’huile de Cameline peuvent renforcer le systĂšme immunitaire, aidant ainsi Ă  combattre les infections et les maladies.
  • RĂ©duction de l’inflammation : Ses propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires peuvent ĂȘtre bĂ©nĂ©fiques pour les personnes souffrant de troubles inflammatoires tels que l’arthrite, en rĂ©duisant la douleur et l’inconfort articulaires.
  • SantĂ© digestive : En raison de sa composition en acides gras bĂ©nĂ©fiques, l’huile de Cameline peut favoriser une digestion saine et aider Ă  soulager les symptĂŽmes de certains troubles digestifs tels que le syndrome du cĂŽlon irritable.
  • SantĂ© de la peau : Bien que nous ayons dĂ©jĂ  couvert ses bienfaits pour la peau en application topique, lorsqu’elle est consommĂ©e, l’huile de Cameline peut Ă©galement contribuer Ă  maintenir la santĂ© de la peau de l’intĂ©rieur en nourrissant les cellules cutanĂ©es et en amĂ©liorant leur hydratation.

Il est important de noter que comme pour tout complĂ©ment alimentaire, il est recommandĂ© de consulter un professionnel de santĂ© avant d’ajouter de l’huile de Cameline Ă  votre alimentation, surtout si vous avez des conditions mĂ©dicales prĂ©existantes ou si vous prenez des mĂ©dicaments.

Un peu d’histoire


La Cameline (Camelina sativa) appartient Ă  la famille des BrassicacĂ©es ; c’est donc une cousine des choux, du radis, du navet, ou encore de la moutarde ! Il s’agit d’une culture olĂ©agineuse europĂ©enne fort ancienne. Elle aurait commencĂ© Ă  la pĂ©riode nĂ©olithique dans la rĂ©gion Sud-Est de notre continent et aurait connu son point culminant Ă  l’ ge du Fer sur la plupart du territoire europĂ©en. Bien qu’ayant fait l’objet d’un dĂ©clin au Moyen ge, la culture de la Cameline y est rapportĂ©e jusqu’aux annĂ©es 1950. En Allemagne et en France, les graines de Cameline ont longtemps Ă©tĂ© employĂ©es en alimentation animale. En AmĂ©rique du Nord, on cultive la plante Ă  Ă©chelle humaine depuis un certain temps, mais il faudra attendre la fin des annĂ©es 1990 pour qu’elle commence Ă  l’ĂȘtre Ă  une Ă©chelle commerciale. L’huile vĂ©gĂ©tale de Cameline est obtenue par pression Ă  froid des graines du vĂ©gĂ©tal.

Conservation

Cette huile vĂ©gĂ©tale Ă©tant sensible Ă  l’oxydation, elle doit ĂȘtre conservĂ©e en un lieu frais (Ă  moins de 20 °C) et Ă  l’abri de l’air et de la lumiĂšre, et ĂȘtre consommĂ©e dans les 45 jours aprĂšs ouverture.