Myrtillier BIO | Feuilles coupées

Les feuilles de Myrtillier sont utilisĂ©es en phytothĂ©rapie pour leurs propriĂ©tĂ©s bĂ©nĂ©fiques pour la santĂ© oculaire, la rĂ©gulation du taux de sucre dans le sang et leur action anti-inflammatoire…. (lire la suite)

Nom Latin :

Vaccinium myrtillus

Partie de la plante & Forme : Feuilles coupées
Origine : Croatie – BIO
Principales sphĂšres d’action : Cardiovasculaire, Circulation, DĂ©toxination, HypoglycĂ©miant, Inflammations, SantĂ© oculaire, Voies urinaires

Gagnez jusqu'Ă  9 SweetPoints.

Retrait possible dans notre boutique de Paris - 75010

🚚 Votre commande sera prĂ©parĂ©e et expĂ©diĂ©e dĂšs demain.
Une fois dĂ©posĂ©e Ă  La Poste, elle sera chez vous d'ici 2 Ă  3 jours. đŸ“ŠđŸ“«
🎉 Livraison gratuite dùs 40€ en relais colis et dùs 60€ à domicile.

Description

Le Myrtillier

Le Myrtillier (Vaccinium myrtillus) est une plante médicinale aux feuilles persistantes et aux baies bleu foncé. Il pousse dans les régions tempérées et est largement utilisé en phytothérapie pour ses multiples bienfaits. Traditionnellement, il est reconnu pour améliorer la santé oculaire et la circulation sanguine. Ses propriétés astringentes en font également un remÚde efficace pour les problÚmes gastro-intestinaux mineurs.

La composition et les bienfaits du Myrtillier


Le Myrtillier comprend des composés bioactifs tels que :

  • les anthocyanes
  • les flavonoĂŻdes
  • les tanins
  • les acides organiques (comme l'acide citrique et l'acide malique)
  • les vitamines (notamment la vitamine C)
  • les minĂ©raux (comme le potassium et le magnĂ©sium)

Voici quelques-uns des bienfaits associés à l'utilisation des feuilles de Myrtillier :

  • Soutien Ă  la santĂ© oculaire : Les feuilles de Myrtillier sont traditionnellement utilisĂ©es pour leurs propriĂ©tĂ©s bĂ©nĂ©fiques pour les yeux, aidant Ă  amĂ©liorer la vision nocturne et Ă  soulager la fatigue oculaire.
  • Effets hypoglycĂ©miants : Des Ă©tudes suggĂšrent que les feuilles de Myrtillier pourraient contribuer Ă  la rĂ©gulation du taux de sucre dans le sang, ce qui peut ĂȘtre bĂ©nĂ©fique pour les personnes atteintes de diabĂšte de type 2.
  • PropriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires : Les feuilles de Myrtillier contiennent des composĂ©s aux propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires, qui peuvent aider Ă  soulager les inflammations, notamment celles associĂ©es Ă  des conditions comme l'arthrite.
  • Effets diurĂ©tiques : Les feuilles de Myrtillier peuvent agir comme un diurĂ©tique doux, favorisant l'Ă©limination des toxines et des dĂ©chets du corps par l'urine.
  • Soutien Ă  la santĂ© cardiovasculaire : Certains composĂ©s prĂ©sents dans les feuilles de Myrtillier peuvent contribuer Ă  maintenir la santĂ© du systĂšme cardiovasculaire en favorisant une circulation sanguine saine et en protĂ©geant les vaisseaux sanguins.

Cependant, il est important de noter que ces bienfaits peuvent varier d'une personne Ă  l'autre, et que l'utilisation du Myrtillier Ă  des fins mĂ©dicinales devrait ĂȘtre discutĂ©e avec un professionnel de santĂ©, en particulier en cas de conditions mĂ©dicales prĂ©existantes ou de prise de mĂ©dicaments.

Un peu d'histoire et quelques anecdotes sur le Myrtillier


Le Myrtillier a une longue histoire d'utilisation à des fins médicinales et culinaires. Les peuples autochtones d'Amérique du Nord utilisaient les baies de myrtille comme nourriture et remÚde naturel bien avant l'arrivée des Européens. Ils utilisaient également les feuilles de myrtille pour leurs propriétés médicinales.

En Europe, les myrtilliers ont Ă©tĂ© intĂ©grĂ©es dans la pharmacopĂ©e traditionnelle dĂšs le Moyen Âge. Les baies Ă©taient utilisĂ©es pour traiter diverses affections, notamment les troubles gastro-intestinaux et urinaires. Les feuilles Ă©taient Ă©galement prescrites pour leurs propriĂ©tĂ©s astringentes et diurĂ©tiques.

Une anecdote intéressante est que pendant la Seconde Guerre mondiale, les pilotes de la Royal Air Force britannique consommaient des myrtilles avant leurs missions de nuit, croyant que cela améliorait leur vision nocturne. Bien que cette croyance n'ait pas été scientifiquement prouvée, elle a contribué à renforcer la réputation des myrtilles en tant que soutien à la santé oculaire.

En outre, les myrtilles sont souvent associées à des contes et des légendes. Dans certaines cultures européennes, on croyait que porter un collier de baies de myrtille pouvait protéger contre les sorts et les mauvais esprits.

Aujourd'hui, le Myrtillier est largement cultivĂ© dans de nombreuses rĂ©gions du monde et continue d'ĂȘtre apprĂ©ciĂ© pour ses bienfaits pour la santĂ©, notamment sa capacitĂ© Ă  amĂ©liorer la vision, Ă  soutenir la santĂ© cardiovasculaire et Ă  rĂ©duire l'inflammation.

 

Recommandations d'usage

Voie interne - INFUSION LONGUE Myrtillier BIO | Feuilles coupées 1

Mettre 1 cuillÚre à soupe rase de plante pour 1 tasse (~ 25 cl) d'eau à 90 °C.
Laisser infuser 15 minutes Ă  couvert.
Filtrer, puis déguster.

Consommer de 2 Ă  3 fois par jour, en cures renouvelables de 5 jours sur 7 ou 3 semaines sur 4.
Les cures de plantes sont généralement de 21 jours, nos cellules se régénérant pour la plupart toutes les 3 semaines, c'est la durée idéales pour agir en fond sur nos organes.

Contre-indications

Bien que le Myrtillier soit généralement considéré comme sûr lorsqu'il est consommé sous forme alimentaire, en complément alimentaire ou en infusion, il existe certaines contre-indications et précautions à prendre en compte :

  • Allergies : Les personnes allergiques aux myrtilles ou Ă  d'autres plantes de la famille des Ericaceae peuvent Ă©galement ĂȘtre sensibles au Myrtillier.
  • Interactions mĂ©dicamenteuses: Le Myrtillier peut interagir avec certains mĂ©dicaments, notamment les anticoagulants (qui fluidifient le sang) et les hypoglycĂ©miants (qui abaissent le taux de sucre dans le sang). Il est donc important de consulter un professionnel de santĂ© avant de prendre des supplĂ©ments de Myrtillier si vous prenez d'autres mĂ©dicaments.
  • Grossesse et allaitement: Les femmes enceintes ou allaitantes devraient consulter leur mĂ©decin avant de consommer des supplĂ©ments de Myrtillier, car il n'existe pas suffisamment de donnĂ©es sur la sĂ©curitĂ© de son utilisation pendant ces pĂ©riodes.
  • ProblĂšmes gastro-intestinaux: Certaines personnes peuvent ĂȘtre sensibles aux tanins prĂ©sents dans le Myrtillier, ce qui peut provoquer des irritations gastro-intestinales chez certaines personnes.
  • DiabĂšte: Bien que le Myrtillier puisse potentiellement aider Ă  rĂ©guler la glycĂ©mie, il peut Ă©galement interagir avec les mĂ©dicaments hypoglycĂ©miants, ce qui peut entraĂźner une baisse excessive du taux de sucre dans le sang. Les personnes atteintes de diabĂšte devraient donc consulter leur mĂ©decin avant de prendre des supplĂ©ments de Myrtillier.

Comme pour tout supplément ou traitement à base de plantes, il est important de consulter un professionnel de santé avant de commencer tout nouveau régime, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes ou si vous prenez d'autres médicaments.

Conservation

Recommandation : A conserver à l'abri de l'humidité, de la chaleur et de la lumiÚre.

Durée de conservation : 1 an