Ortie Piquante BIO | Parties aériennes feuilles coupées

L’Ortie Piquante est une plante médicinale utilisée depuis des siècles pour ses propriétés diurétiques, anti-inflammatoires, anti-allergiques et toniques. Elle est riche en nutriments tels que les vitamines, les minéraux, les acides aminés et les antioxydants, ce qui la rend utile en tant que complément alimentaire pour soutenir la santé générale … (lire la suite)

Nom Latin :

Urtica dioica L.

Autres noms :

Ortie dioïque, Ortie commune, Grande Ortie, Ortie vivace, Ortie grièche

Partie de la plante & Forme : Parties aériennes feuilles coupées
Origine : Pologne – BIO
Principales sphères d’action : Voies urinaires, gynécologique, articulaire, digestif, intestinal , sanguin, rénal, ostéoarticulaire, ORL et respiratoire,  antioxydant

Gagnez jusqu'à 6 SweetPoints.

Retrait possible dans notre boutique de Paris - 75010

🚚 Votre commande sera préparée et expédiée dès demain.
Une fois déposée à La Poste, elle sera chez vous d'ici 2 à 3 jours. 📦📫
🎉 Livraison gratuite dès 40€ en relais colis et dès 60€ à domicile.

Description

L’Ortie piquante

L’Ortie Piquante (Urtica dioica), de la famille des Urticacées est une plante très polyvalente.
A la fois plante-aliment et plante médicinale, elle se montrerait très nutritive en minéraux, protéines, oligoéléments et vitamines nécessaires en cas de fatigue, de carences alimentaires, de crampes musculaires…
Elle participerait au bon fonctionnement du métabolisme de manière générale. Sa haute teneur en fer et en vitamine C s’avèrerait très utile en période menstruelle où corps et mental sont affaiblis par une potentielle anémie.
Par l’urine l’Ortie Piquante éliminerait des substances inflammatoires responsables de certaines douleurs articulaires. Son pouvoir minéralisant adoucirait également les articulations abîmées tout comme il apporterait au corps affaibli par le stress les moyens de remonter la pente.
Les parties utilisées de la plante,  en phytothérapie, sont les feuilles, les racines et les graines, qui peuvent être préparées en infusion ou en poudre.

La composition et les bienfaits de l’Ortie Piquante

L’Ortie Piquante contient plusieurs composants actifs tels que :

  • des vitamines (A, C, E, K)
  • des minéraux (fer, calcium, magnésium, potassium)
  • des acides aminés
  • des antioxydants.

Les atouts santé attribués à l’Ortie Piquante

  • Diurétique : Les feuilles d’Ortie Piquante seraient diurétiques, ce qui signifie qu’elles pourraient aider à éliminer l’excès d’eau et de sel du corps. Elles seraient donc souvent utilisées pour traiter les infections urinaires, les calculs rénaux et l’hypertension artérielle.
  • Anti-inflammatoire : Propriété que l’on allouerait à ses feuilles, elle pourrait donc aider à réduire la douleur et l’inflammation associées à l’arthrite, à l’asthme et à d’autres troubles inflammatoires.
  • Anémie : Ses feuilles seraient riches en fer et pourraient donc être utiles pour traiter l’anémie.
  • Renforcement du système immunitaire : L’Ortie piquante est également considérée comme un tonique général pour le corps, car elle serait riche en nutriments et pourrait aider à renforcer le système immunitaire.
  • Allergies saisonnières : Certaines études ont suggéré qu’elle pourrait être utile pour traiter les allergies saisonnières en réduisant les symptômes tels que les éternuements, la congestion nasale et les démangeaisons oculaires.

Il est important de noter que l’utilisation de l’Ortie Piquante peut entraîner des effets secondaires chez certaines personnes, notamment des réactions allergiques et des interactions avec certains médicaments. Il est donc important de consulter un professionnel de santé avant de l’utiliser à des fins médicinales.

Un peu d’Histoire et quelques anecdotes sur l’utilisation de l’Ortie Piquante…

L’Ortie Piquante (Urtica dioica) est une plante qui est originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord, qui pousse généralement dans les zones tempérées et humides. Cette plante aurait été utilisée pendant des siècles à des fins médicinales et alimentaires par différentes cultures à travers le monde.

Les Grecs anciens, par exemple, utilisaient l’Ortie Piquante pour traiter les douleurs articulaires et les maladies respiratoires. Les Romains, quant à eux, utilisaient les feuilles de la plante pour stimuler la circulation sanguine et traiter les douleurs musculaires.
Au Moyen Âge, l’Ortie Piquante était considérée comme une plante magique, utilisée pour chasser les mauvais esprits et favoriser la fertilité. Elle était également utilisée pour nourrir le bétail et pour produire du textile, car ses fibres étaient très résistantes.
Aujourd’hui, elle serait largement utilisée comme plante médicinale et complément alimentaire, notamment pour son effet supposé diurétique, anti-inflammatoire et nutritif.

Il existe plusieurs anecdotes étonnantes sur l’Ortie Piquante, en voici quelques-unes :

Dans la mythologie grecque, l’histoire raconte qu’Héraclès (Hercule) a utilisé l’ortie piquante pour soigner ses douleurs musculaires et ses blessures après avoir tué le lion de Némée.
Au Moyen Âge, les moines utilisaient des gants en fibres d’ortie piquante pour se flageller, pensant que cela leur donnerait des pouvoirs surnaturels.
Pendant la Première Guerre mondiale, les soldats allemands ont utilisé les fibres d’Ortie Piquante pour fabriquer des uniformes, car ils ne pouvaient plus obtenir de coton.
En Angleterre, il existe une tradition appelée “le baptême de l’ortie”, où les jeunes enfants sont fouettés avec des orties piquantes pour renforcer leur immunité.

 

 

Recommandations d'usage

Voie interne – INFUSION Ortie Piquante BIO | Parties aériennes feuilles coupées 3

Mettre 1 c. à soupe rase de plantes dans un filtre à tisane (plutôt qu’une boule de métal, afin de ne pas les oxyder) ou directement dans une théière.
Verser 1 tasse (= environ 25 cl) d’eau bouillante, couvrir et laisser infuser 10 minutes.
Retirer le filtre contenant les plantes ou filtrer, puis déguster à la température souhaitée.
Consommer de 2 à 4 fois par jour.

Les cures de plantes sont généralement de 3 semaines ; nos cellules se régénérant pour la plupart toutes les 3 semaines, c’est la durée idéale pour agir en profondeur sur nos organes.
A l’issue d’une cure de 3 semaines, on fera une pause d’1 semaine, avant de la renouveler (si le besoin s’en fait sentir). L’alternative est de suivre une cure de 5 jours, à l’issue de laquelle on fera un arrêt de 2 jours, avant de la renouveler.

Voie interne – INHALATION Damiana 4

Effriter en petits morceaux et copeaux à incorporer dans un autre mélange ou pur en vaporisateur ou pour combustion.

Contre-indications

Bien que l’Ortie Piquante soit généralement considérée comme une plante médicinale sûre, il existe quelques contre-indications à prendre en compte. Voici quelques exemples :

  • Interaction médicamenteuse : Les personnes qui prennent des médicaments anticoagulants ou antiplaquettaires devraient éviter de consommer de grandes quantités d’Ortie Piquante, car elle pourrait augmenter le risque de saignement.
  • Problèmes de reins : Les personnes atteintes de troubles rénaux doivent être prudentes lorsqu’elles utilisent de l’Ortie Piquante, car elle pourrait aggraver certains problèmes rénaux.
  • Troubles cardiaques et de la prostate : L’Ortie Piquante est déconseillée chez les personnes atteintes de troubles cardiaques et de la prostate car elle pourrait avoir des effets diurétiques (ce qui signifie une possible augmentation de la production d’urine et par conséquent, augmentation de la pression artérielle). Elle pourrait également affecter la production de certaines hormones telles que la testostérone, ce qui pourrait affecter la prostate.
  • Diabète : Les personnes atteintes de diabète doivent également être prudentes lorsqu’elles utilisent de l’Ortie Piquante, car elle pourrait affecter la glycémie.
  • Allergies : Certaines personnes peuvent être allergiques à l’Ortie Piquante, en particulier si elles sont allergiques aux plantes de la famille des Urticacées (comme les pissenlits, les chardons et les marguerites).
  • Grossesse et allaitement : il est recommandé de ne pas utiliser l’Ortie Piquante pendant cette période, car son effet sur le fœtus ou le nourrisson n’a pas été étudié de manière approfondie.

Il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer à utiliser l’Ortie Piquante à des fins médicinales, surtout si vous avez des problèmes de santé ou si vous prenez des médicaments.

Conservation

Recommandation : A conserver à l’abri de l’humidité, de la chaleur et de la lumière.

Durée de conservation : 1 an

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Ortie Piquante BIO | Parties aériennes feuilles coupées”