Aspérule Odorante

L’Aspérule odorante, appelée aussi “Reine des Bois”, de la famille des Rubiacées, figurerait parmi les végétaux de choix pour apaiser le système nerveux. Rendue populaire par le vin de mai au Moyen-âge, sa douce saveur de miel et de vanille serait très active sur les troubles du sommeil, la nervosité et l’émotivité. Potentiellement décongestionnante du foie, elle pourrait également calmer notre deuxième cerveau : la sphère digestive. En cas d’infection de la sphère urinaire, elle pourrait également être recommandée… (lire la suite)

Nom Latin :

Galium odoratum (L.) Scop. ou Asperula odorata L.

Autres noms vernaculaires :

Reine des Bois, Petit Muguet, Thé suisse, Hépatique étoilée

Partie de la plante & Forme : Parties aériennes coupées
Culture & récolte : Culture organique – Récolte manuelle
Origine : Albanie
Principales sphères d’action : Système nerveux, sommeil, urinaire, digestive, musculaire, circulatoire, cutanée, oculaire
Intensité des arômes : ■■■
Conditionnement : Sachet Kraft
Modes d’emploi :

Ce produit n’est ni un médicament, ni un complément alimentaire et ne peut être destiné à de l’automédication. Herborisia propose des produits naturels aromatiques et décoratifs en guise de témoignage des usages traditionnels d’herboristeries ancestrales de tribus et de civilisations anciennes. Consultez ici le contrat qui vous engage lors de l’achat d’un produit naturel chez Herborisia.

  • 75g (0,10 €/g)
  • 150g (0,08 €/g)
Effacer

Gagnez jusqu'à 6 SweetPoints.

Description

Aspérule odorante

L’Aspérule odorante, également appelée “Reine des Bois”, de la famille des Rubiacées, est une plante vivace qui pousse dans les forêts et les bois clairs d’Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord.
Elle est connue pour ses propriétés médicinales et utilisée depuis l’antiquité pour ses vertus calmantes et sédatives.
Rendue populaire par le vin de mai au Moyen-âge, sa douce saveur de miel et de vanille serait très active sur les troubles du sommeil, la nervosité et l’émotivité.
Elle pourrait également avoir des effets positifs sur les troubles digestifs et les douleurs menstruelles et  pourrait également être recommandée en cas d’infection de la sphère urinaire.
Ses feuilles sont également utilisées en aromathérapie pour leur odeur agréable et apaisante.

La composition et les bienfaits de l’Aspérule odorante…

L’Aspérule odorante contient plusieurs composés actifs tels que :

  • les flavonoïdes
  • les phénols
  • les saponosides.

Ces composés ont des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques et antispasmodiques, qui peuvent contribuer à ses bienfaits thérapeutiques.

Les principaux bienfaits de l’Aspérule odorante seraient :

  • un remède pour les troubles du sommeil, tels que l’insomnie et les cauchemars grâce à ses propriétés sédatives.
  • le traitement de l’anxiété, la dépression et les troubles de l’humeur, en raison de ses propriétés calmantes et apaisantes
  • le soulagement des douleurs menstruelles, des crampes d’estomac et des spasmes intestinaux en raison de ses propriétés antispasmodiques.
  • le traitement des maux de tête et des douleurs musculaires.
  • l’amélioration du système respiratoire par le soulagement des symptômes de la toux, des bronchites et de l’asthme.

Il est important de noter que l’Aspérule odorante est contre-indiquée pour les femmes enceintes ou qui allaitent, ainsi qu’aux
personnes atteintes d’hypotension artérielle.

Nous vous rappelons qu’il est important de consulter un médecin avant de commencer à utiliser des plantes médicinales pour traiter des symptômes ou des maladies.

Un peu d’histoire et quelques anecdotes sur l’Aspérule odorante …

Petite plante herbacée qui, en séchant, dégage une senteur de miel et de vanille pour les uns, de fève Tonka ou de Mélilot pour les autres, l’Aspérule odorante fait sa toute première apparition dans les textes de Wandalbert de Prüm, moine bénédictin, théologien et diacre à l’abbaye de Prüm, possiblement d’origine française, en 854 ap. J.-C.

Révélant l’existence du vin de mai, breuvage issu de l’infusion de la plante fleurie à l’état frais dans du vin blanc sucré ou miellé et répandu jusqu’aujourd’hui en Allemagne et dans l’Est de la France, un petit verre avant le repas favoriserait la digestion, tout en apportant un côté tonique et dépuratif.

Dans son « Traité Pratique et Raisonné des Plantes Médicinales Indigènes », datant de 1868, François-Joseph Cazin, l’un des derniers médecins français à avoir soigné les paysans et les pauvres exclusivement à partir de plantes locales, nous dit qu’« on a donné à cette plante le nom de Hépatique à cause de l’usage qu’on en a fait dans la jaunisse et les engorgements du foie ».

Selon la légende, cette plante aurait été découverte par les Grecs et les Romains pour ses propriétés calmantes et sédatives. Les feuilles de cette plante étaient utilisées pour traiter les troubles du sommeil et les maux de tête.

En médecine traditionnelle chinoise, l’Aspérule odorante était utilisée pour traiter les troubles de l’humeur, l’anxiété et les troubles digestifs.

Au Moyen Âge, ses feuilles et ses tiges étaient utilisées pour préparer des infusions et des teintures-mères utilisées pour traiter les troubles du sommeil, les maux de tête et les douleurs menstruelles.

De nos jours, l’Aspérule odorante est également reconnue en aromathérapie pour ses propriétés apaisantes et calmantes. Les feuilles et les tiges de la plante sont utilisées pour distiller de l’huile essentielle qui est utilisée pour aider à traiter les troubles de l’humeur et les troubles du sommeil.

Elle est également utilisée en cosmétique pour ses propriétés hydratantes et apaisantes. Les feuilles et les tiges de la plante servent à la préparation de lotions, de crèmes et des sérums hydratants pour la peau.

Il est important de noter que ces anecdotes ne sont pas des preuves scientifiques et qu’il est important de consulter un médecin avant de prendre des plantes médicinales pour traiter des symptômes ou des maladies.

Recommandations d'usage

Précautions d’emploi
Déconseillée en cas de traitement anticoagulant

Voie interne – DÉCOCTION Aspérule Odorante 3

Mettre 1 c. à soupe rase de plantes pour 1 tasse (= environ 25cl) d’eau froide.
Porter à ébullition l’eau et les plantes et laisser bouillir de 5 à 10 minutes, selon la taille des morceaux.
Retirer du feu, couvrir et laisser infuser 10 minutes
Filtrer, puis déguster à la température souhaitée, de 2 à 4 fois par jour

Les cures de plantes sont généralement de 21 jours, nos cellules se régénérant pour la plupart toutes les 3 semaines, c’est la durée idéale pour agir en fond sur nos organes.

Voie externe – APPLICATION Aspérule Odorante 4

Imbiber des compresses de la tisane refroidie, avant de les laisser agir localement une quinzaine de minutes.

Voie interne – INHALATION Aspérule Odorante 5

Effriter en petits morceaux et copeaux à incorporer dans un autre mélange ou pur en vaporisateur ou pour combustion.

Contre-indications

Il y a quelques contre-indications à prendre en compte lors de l’utilisation de l’Aspérule odorante :

  • Grossesse et allaitement : Il est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent d’utiliser de l’Aspérule odorante en raison du manque de données sur ses effets durant ces périodes.
  • Hypotension artérielle : Les personnes atteintes d’hypotension artérielle doivent éviter de prendre de l’Aspérule odorante car elle peut abaisser la pression artérielle.
  • Interactions médicamenteuses : Il est important de consulter un médecin avant de prendre de l’Aspérule odorante si vous êtes sous traitement anticoagulant (en cas d’hémophilie) ou si vous prenez des médicaments pour l’insomnie, les troubles de l’humeur ou pour abaisser la pression artérielle, car elle peut interagir avec ces médicaments.
  • Doses excessive : Il est important de respecter les doses recommandées, car une utilisation excessive de l’Aspérule odorante peut causer des effets secondaires tels que des maux de tête, des étourdissements, des nausées et des vomissements.

Il est important de consulter un médecin avant de commencer à utiliser des plantes médicinales dans le traitement des symptômes ou des maladies, pour éviter les interactions médicamenteuses ou les contre-indications.

Conservation

Recommandation : Conserver à l’abri de l’humidité, de fortes chaleurs et de la lumière.
Durée de conservation : 1 an

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Aspérule Odorante”